Accueil
Comment le cancer affecte la carrière ?
Partager

Comment le cancer affecte la carrière ?

Un article rédigé par Laura VERGNE - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 5 octobre 2021
L'info de la Côte d'Azur Comment le cancer affecte la carrière ?

Ce mois-ci, c’est la 28ème édition d’octobre rose. Un mois de sensibilisation au cancer du sein. Problèmes de santé et monde professionnel ne font pas souvent bon ménage. Comment le cancer affecte la carrière de certaines femmes ? Rencontre avec Julie Meunier, créatrice et écrivaine. Sa marque : « Les Franjynes », son livre : « À mes sœurs de combat ».

Julie Meunier Julie Meunier

Julie Meunier est âgée de 27 ans lorsqu'elle apprend sa maladie. Elle rentre de Paris, quand une connaissance de l'hôpital, lui apprend ses résultats en avance. Cancer du sein. Pour Julie, c'est la douche froide. Elle qui a une vie très prenante, doit la mettre sur pause pour essayer de sauver sa vie. En effet, la jeune femme est juriste en droit immobilier. À cause de sa maladie, Julie s'arrête pendant 2 ans. C'est alors qu'une nouvelle vie commence pour elle. 

Une maladie qui change ses ambitions 

"Je pense qu'on ne revient jamais pareil d'une telle épreuve." À la reprise de son poste, Julie ne se sent plus à sa place. "Je m'occupais de problèmes qui me paraissaient pas très importants." Elle qui a toujours rêvé de faire un métier où elle peut exploiter sa fibre artistique, s'est demandé "et pourquoi pas moi ?". À frôler la mort la jeune femme s'est recentrée sur ce qui était vraiment important pour elle. Elle avoue avoir fait juriste pour faire plaisir à ses parents mais aussi par peur de se lancer dans l'entreprenariat. "Je me disais qu'être entrepreneur c'était réservé aux fous furieux" dit-elle en riant. Comme elle le dit si bien, Julie a touché du doigt que sa plus grande richesse est la santé et que "tant qu'on a la santé tout est possible." À partir de ce moment-là, Julie décide de changer de vie. Elle quitte sa carrière professionnelle et décide de créer sa marque.

Se lancer pour ne rien regretter 

Pendant sa maladie, au niveau de l'accompagnement médical, rien à dire. Julie a bien été suivi. C'est au niveau de la gestion de son image qu'elle s'est senti démunie. Son plus grand souhait, était de montrer que malgré la maladie, il est possible de garder sa féminité, et de rester belle. Alors, Julie met sa créativité au service de sa volonté. C'est la naissance des Franjynes. Une marque qui propose une gamme de fausses franges, de turbans et bonnets pour les femmes atteintes d’alopécie (perte totale des cheveux) et qui sont évolutives en fonction de la repousse des cheveux. 

Aujourd'hui la marque Franjynes à Nice, vend sa collection de franges dans toute la France, en Suisse et au Canada. 

©lesfranjynes ©lesfranjynes
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don