Accueil
Colomars: réduire la luminosité nocturne pour protéger la biodiversité
Partager

Colomars: réduire la luminosité nocturne pour protéger la biodiversité

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 1 septembre 2022  -  Modifié le 1 septembre 2022
L'info de la Côte d'Azur Colomars: réduire la luminosité pour protéger la biodiversité

REPORTAGE - 21 communes de la métropole Nice Côte d'Azur font le choix d'éteindre des points lumineux pour protéger les espèces nocturnes. Colomars a sauté le pas l'an dernier. 

Un éclairage public à Colomars - Photo RCF Un éclairage public à Colomars - Photo RCF

Ce sont des lieux préservés, à Nice et dans les communes voisines. Des vallons obscurs: ils sont classés Natura 2000. Des ravins dans lesquels coulent notamment le Magnan, qui a donné son nom à un quartier de Nice. Il y a là-bas un microclimat et des espèces animales et végétales qui ne sont pas celles du reste de la côte des Alpes-Maritimes. Un abri pour la biodiversité. Mais voilà, l'être humain s'installe toujours plus et grignote la nature.

 

 

En plusieurs décennies, les communes se sont étendues. Colomars est passée de 979 habitants en 1968 à 3482 en 2019. Il a fallu construire et éclairer. Un éclairage qui attire les insectes mais qui fait fuir les chauves-souris. Et c'est un vrai problème puisque 5 vallons obscurs sont sur la commune. La métropole Nice Côte d'Azur s'est penchée sur le sujet. Thomas Malatrasi, chargé de mission Natura 2000 et biodiversité pour la collectivité explique que "beaucoup de chauves-souris sont lucifuges (elles n'aiment pas la lumière), ça fait comme une barrière pour elles et leurs proies, que sont les insectes, vont être attirées par ces points lumineux". Conséquence: les chauves-souris ont moins à manger et "on sait que ça va avoir un impact sur les écosystèmes" explique celui qui a défini un plan pour sauver cette biodiversité. 

 

 

60% de points lumineux en moins

 

 

C'est pour cette raison précise de sauvegarde des écosystèmes que Colomars a décidé de faire appel à la métropole. Thomas Malatrasi a travaillé sur la commune: il a repéré 17 espèces de chauves-souris (sur les 36 présentes en France) à Colomars. La mission de la métropole Nice Côte d'Azur est de "permettre leur bonne circulation". Et c'est en éteignant les lumières de 23h à 5h que l'on peut y arriver. Regardez ci-dessous: Colomars en 2021 puis Colomars en 2022. 

 

 

Métropole NCA

 

2022: 

 

Colomars: les points lumineux en 2022 - Copyright Thomas Malatrasi - Métropole Nice Côte d'Azur. 

 

 

Mais qu'en pensent les administrés ? Isabelle Brès est maire de Colomars, elle a dû faire face à des réticences lors de l'annonce mais désormais les habitants éprouvent une satisfaction. "Les retours que l'on a désormais ce sont des questions comme: pourquoi les secteurs allumés ne sont pas éteints ?" Explique celle qui porte l'écharpe tricolore depuis 2008. Les services techniques de la métropole n'ont pas pu tout éteindre mais opèrent une modification de la couleur des éclairages. Plus on va vers l'orange, mieux ce sera pour les insectes. 

 

 

21 communes ont déjà fait ce choix dans la métropole Nice Côte d'Azur. En ce contexte de crise de l'énergie, le geste est aussi économique avec une facture qui s'abaisse de plusieurs milliers d'euros et qui promet une sobriété énergétique. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don