Accueil
Colette et la laverie solidaire itinérante
Partager

Colette et la laverie solidaire itinérante

Un article rédigé par Vincent Destival - RCF,  -  Modifié le 5 février 2021
Vincent Destival présente une initiative de laverie solidaire menée par Colette dans l'Yonne. Une initiative qui illustre le besoin de faire fraternité.
Image par Greg Montani de Pixabay Image par Greg Montani de Pixabay

Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre de Colette dans le département de l’Yonne, dans un territoire rural. Colette est bénévole. Elle constate que les demandes d’aide faites au Secours Catholique pour l’acquisition d’un lave-linge se multiplient. Elle est frappée par le quotidien d'une maman célibataire : se rendre à une laverie automatique à 40 km de chez elle, c’est un coût de carburant qui la met en difficulté.

Colette découvre qu’il y a des laveries mobiles aux États-Unis et en Australie ; alors pourquoi pas dans l’Yonne ? Mais équiper un camion a un coût et certains doutent que cela soit réalisable. Le pari n’est-il pas un peu fou ?

Alors Colette, avec une autre bénévole et une animatrice, veut faire la preuve que cela peut marcher. Pour comprendre les problèmes de mobilité, elle va à la rencontre des élus ; elle fait un sondage auprès des personnes concernées ; elle rencontre les habitants ; elle organise des réunions publiques. Et alors, il ne s’agit plus seulement d’une laverie, mais on parle de lien social, de soutien administratif, d’aide à la connexion…

Désormais, c’est toute une équipe de bénévoles qui s’activent autour de cette idée ; une idée qui devient projet. Pour le financer, un dossier est fait auprès de la région Bourgogne Franche-Comté qui apporte son soutien. La laverie solidaire itinérante va pouvoir prendre vie. La crise sanitaire a ralenti l’avancée du projet… mais il se poursuit. Les personnes que nous accompagnons y prennent part en donnant leur avis et partage leurs idées sur ce qu’elles aimeraient trouver.

Ce simple et rapide exemple illustre la force de ce en quoi nous croyons : la fraternité n’est pas un mot en l’air. Au départ, il y a des personnes, chacune face à ses difficultés financières, à ses problèmes de mobilité ; elles ont dû accepter de pousser la porte de l’accueil du Secours Catholique. À l’arrivée, il y a une dynamique collective, il y a du lien social, il y a la participation de tous au projet, il y a de la dignité. Il y a aussi la recherche de la rencontre avec ceux qui n’osent pas toujours demander de l’aide.

Alors merci à Colette d’y avoir cru. Merci à Josette, Charlotte, Françoise, Eliane, Marcel d’avoir entendu son appel. Merci à tous ceux qui leur ont permis d’aller au bout de leur rêve. Merci à cette fraternité audacieuse et inventive.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Émission La chronique du Secours catholique - Caritas France ©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
La chronique du Secours catholique - Caritas France

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don