Accueil
Christine Darlès : "Pas de contreparties financières pour doper le bénévolat"
Partager

Christine Darlès : "Pas de contreparties financières pour doper le bénévolat"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 5 avril 2019
L'Assemblée Générale Nationale de France Bénévolat se tient ce vendredi à Annecy. L'occasion pour le président Didier Defer de remobiliser ses troupes et de présenter le plan Ambitions 2020. Christine Darlès, présidente de France Bénévolat en Haute-Savoie est l'invitée de Victorien Duchet.

Selon Christine Darlès, la présidente de France Bénévolat en Haute-Savoie, "le bénévolat est très actif en Haute-Savoie". C'est en effet "le deuxième département derrière l'Ile de France" à compter le plus de bénévoles membres de France Bénévolat.

La Haute-Savoie, département modèle, et choisi pour accueillir l'AG de France Bénévolat. La ville d'Annecy, et les locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat se sont positionnés pour accueillir le comité national. "On a réussi l'examen" déclare avec fierté Christine Darlès. 

Parmi les sujets évoqués dans l'AG, le plan Ambitions 2020-2025 pour doper le bénévolat en France. "Une enquête sur le devenir du bénévolat" va être lancée. 

Sur le plan local, Christine Darlès le constate au quotidien. "Les nouveaux bénévoles qui s'engagent ne s'investissent plus autant qu'avant". Le nouveau bénévole type est plus jeune, plus actif, moins de 65 ans, et qui a peu de temps à consacrer au bénévolat. "Pas de mission chronophage" résume Christine Darlès. 

En Haute-Savoie, France Bénévolat a senti l'appel du pied du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, à propos d'une expérimentation du versement du RSA contre une action dans le bénévolat. "Ca me parle" explique Christine Darlès. Mais pour elle, "le bénévolat doit rester du bénévolat, il ne doit pas y avoir de contrepartie financière". La porte reste close pour Laurent Wauquiez. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don