Accueil
Christian Estrosi rejoint Edouard Philippe et Horizons
Partager

Christian Estrosi rejoint Edouard Philippe et Horizons

Un article rédigé par La rédaction - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 1 décembre 2021
L'info de la Côte d'Azur Christian Estrosi rejoint Edouard Philippe et Horizons

Edouard Philippe veut rassembler la droite autour de lui. Il récupère dans son parti Horizons, le maire de Nice, Christian Estrosi. 

Christian Estrosi à Nice, le 1er décembre lorsqu'il annonce son ralliement à Edouard Philippe - Phot RCF Laura Vergne Christian Estrosi à Nice, le 1er décembre lorsqu'il annonce son ralliement à Edouard Philippe - Phot RCF Laura Vergne

"C'est peu de dire que je suis heureux d'être à Nice" dit Edouard Philippe. L'ancien Premier ministre, fondateur d'Horizons, a trouvé "un climat chaleureux" dans la ville de Christian Estrosi. Le maire de Nice le rejoint et entraine avec lui son mouvement, La France Audacieuse. 

Alors pourquoi ce rapprochement net entre les deux hommes ? Christian Estrosi donne des éléments à la tribune. "C’est le rassemblement de la droite et du centre authentiques. C’est le rassemblement des convictions maintenues, de la fidélité, de la cohérence, de l’exigence patriotique" dit-il, en écho, sans doute, à une surenchère de la droite dure dans cette campagne pour les élections présidentielles. Christian Estrosi observe "une victoire de monsieur Zemmour" d'ailleurs. Celle d'avoir entrainé sur son terrain ce qui, jadis, fût une grande formation politique républicaine."

Il n'y a d'ailleurs plus aucune différence selon le maire de Nice: "Désormais plus rien ne les distingue. Ils ont les mêmes mots. Les mêmes idées. Ils défendent les mêmes théories." De quoi, peut-être, mener dans certaines têtes d'élus LR proches d'Estrosi, des questionnements nombreux. 

"Peser sur les choix publics"

Se regrouper "et mener une action collective", c'est donc le but du maire du Havre qui justifie ainsi le regroupement avec celui de Nice pour "faire en sorte que le Président de la République" soit réélu. Puis Edouard Philippe déroule les arguments. "Nous avons besoin d'ordre. L'ordre, ça n'est pas le refus de la liberté." dit le maire du Havre qui parle ensuite de "transformations économiques, éducatives" aussi et "Horizons compte faire des propositions." 

 

Edouard Philippe et Christian Estrosi sur la Promenade des Anglais
Edouard Philippe et Christian Estrosi sur la Promenade des Anglais
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don