Accueil
Chrétiens, ne restons pas seuls pour agir!
Partager

Chrétiens, ne restons pas seuls pour agir!

RCF, le 17 janvier 2017  -  Modifié le 29 février 2024
Le Temps de le dire Chrétiens, ne restons pas seuls pour agir!

Les chrétiens sont appelés à veiller à la qualité des liens dans notre société. Appelés aussi à répondre à la quête de sens de nos contemporains. On en parle avec Stéphanie Gallet.

podcast image par défaut

Etre chrétien: à quoi ça engage? Samedi 21 janvier, la Petite université d'automne (PUA) organise un colloque à Paris, sur le thème: "Foi et vivre ensemble - La responsabilité des chrétiens". Une réflexion à laquelle RCF s'associe volontiers, tant la question paraît cruciale. Après "Du monde sans en être", le thème de l'édition 2014, la PUA poursuit sa mission et aide les chrétiens à réfléchir à cette posture si particulière qui est la leur: totalement présents dans le monde avec un regard distant et confiant.
 

La foi chrétienne pour s'ouvrir au monde

La foi chrétienne est synonyme de devoir d'ouverture et de solidarité. Mercredi 18 janvier commence la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens. Les Eglises chrétiennes veulent travailler à leur unité et témoigner au monde que prier ensemble est possible malgré les différences.

Comment contribuer à rendre notre société riche de ses différences? Pour Antoine Nouis, il y a là une question universelle qui se pose à toutes les sociétés. Il vient de publier "Lettre à ma belle-fille catholique pour lui expliquer le protestantisme" (éd. Labor et Fides).

 

Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur... La communauté des chrétiens se reconnaît donc réellement et intimement solidaire du genre humain et de son histoire.
Constitution pastorale "Gaudium et spes", 1965

 

les peurs et la solitude

"La société française est fragile parce qu'elle est remise en question sur ses fondamentaux" observe le Dr. Bertrand Galichon. Depuis les territoires où le Secours catholique est présent, Véronique Fayet, atteste que "beaucoup de gens se sentent fragilisés par la peur". Antoine Nouis s'inquiète de la grande solitude que vivent nos concitoyens. "A Paris, un logement sur deux est occupé par une personne seule."

Devant ces peurs et cette solitude, les chrétiens se sentent appelés à agir. "Depuis quelques années on sent l'urgence de bâtir les choses à plusieurs", convient Véronique Fayet. Agir: non pas seuls mais à plusieurs et pas seulement entre chrétiens. Au Secours catholique, un petit groupe a été constitué il y a cinq ou six ans, avec six associations d'inspiration chrétienne (le CCFD-Terre Solidaire, ATD Quart Monde, Emmaüs, la Cimade, Médecin du monde) et le secours islamique pour réfléchir au vivre ensemble.
 

Notre société est celle des "démarches de certification", de la traçabilité, des statistiques, des causes et des effets... Imprégnée d'une vision binaire de l'humain.

 

Redire qui est l'homme

Avec l'expansion des nouvelles technologies s'est immiscée dans nos mentalités une vision binaire de l'homme. Pour le Dr. Bertrand Galichon, notre société est celle des "démarches de certification", de la traçabilité, des statistiques, des causes et des effets, du principe de précaution. Imprégnée d'une vision binaire de l'humain. N'est-on pas appelé à autre chose? La perspective chrétienne invité à considérer que l'homme est corps, âme et esprit.
 

émission enregistrée en duplex avec RCF Bordeaux

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don