Accueil
"Chemins d’Humanité": des parcours pour prendre soin des prêtres

"Chemins d’Humanité": des parcours pour prendre soin des prêtres

Un article rédigé par Michel Picard - RCF Hauts de France, le 11 mai 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Tous frères • RCF Hauts de France "Chemins d'humanité": prendre soin des prêtres aujourd'hui.

L’association propose des formations pour aider les prêtres et les accompagner. Depuis près de 30 ans, ils sont plus de 450 à avoir suivi le parcours en France.

Chemins d'Humanité Chemins d'Humanité

Deux types de sessions sont proposées pour coller aux réalités du monde économique et prendre soin de soi afin de prendre soin des autres.

La première formation : « Reconnaissance »
 

Mise en place en 1996, elle vise à former les hommes d’Eglise au management et à les aider à mieux comprendre les réalités économiques. Il s’agit de mieux saisir les mécanismes, les modèles économiques et les modes de responsabilité. Six semaines de programme, réparties sur dix-huit mois permettent à la promotion d’une vingtaine de prêtres, de rencontrer des entrepreneurs, de visiter des entreprises et de ses mettre à l’écoute de conférenciers.

 

"Ça fait du bien"

 

Damien de Villepoix, curé dans la Drôme, a été marqué « par l’enthousiasme du chef d’entreprise qui va de l’avant, qui trouve des solutions, innove et rebondit. C’est plaisant car c’est un regard positif sur le monde et ça fait du bien. »

 

La seconde formation : « Vitalité »

 

Mise en place en 2020, elle permet aux prêtres de prendre soin d’eux pour pouvoir prendre soin des autres. Un accompagnement qui leur permet d’adopter de bons réflexes pour la vie quotidienne.
Comme en témoigne le père Jean-Baptiste, du diocèse d’Orléans «  ce parcours m’a procuré les outils pour m’aider à être moi-même. Et pouvoir ainsi mieux rythmer mes journées, équilibrer mes repas et prendre soin de moi pour me mettre pleinement au service des autres. »

 

Deux faces d'une même pièce

 

« Ces parcours, comme le précise Caroline Auriach, déléguée générale de Chemins d’humanité, sont les deux faces d’une même pièce, d’un même talent. Une face pour les accompagner en reconnaissance dans le monde tel qu’il est, avec ses réalités économiques. Et l’autre face pour les accompagner dans leur santé pour qu’ils soient bien dans leur corps afin de prendre soin des autres. »

Cette association de laïcs, créée en 1996 à l’initiative d’un entrepreneur nordiste André Mulliez, vit de dons et recherche des bénévoles pour accompagner les temps de formation.

« Que des laïcs portent le souci des prêtres, pour nous donner les moyens de mieux accompagner nos communautés, c’est très gratifiant » nous confie l’abbé Cédric Triponey, du diocèse de Metz.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don