Accueil
“C’est important que nous gardions une capacité d’émerveillement”, assure le député LR Aurélien Pradié
Partager

“C’est important que nous gardions une capacité d’émerveillement”, assure le député LR Aurélien Pradié

RCF, le 28 novembre 2023  -  Modifié le 28 novembre 2023
L'Invité de la Matinale “C’est important que nous gardions une capacité d’émerveillement”, assure le député LR Aurélien Pradié

Des débuts de sa vie politique à ses combats sur le handicap ou encore son rapport à la foi, le député LR Aurélien Pradié a fait de “Tenir bon”, un livre très personnel. Publié aux éditions Bouquins, cet ouvrage se veut intimiste, simple, dans lequel le parlementaire dévoile une partie de son intimité. Il était l'invité de la matinale mardi 28 novembre. 
 

©RCF - Aurélien Pradié - “C’est important que nous gardions une capacité d’émerveillement” assure le député LR Aurélien Pradié  ©RCF - Aurélien Pradié - “C’est important que nous gardions une capacité d’émerveillement” assure le député LR Aurélien Pradié

Aurélien Pradié s’est illustré sur la scène nationale lors du projet de loi autour de la réforme des retraites. À l’époque, l’élu se montrait dissident avec le positionnement de son groupe parlementaire. Une position qui avait cristallisé une partie de l’hémicycle. Aujourd'hui, le député revient avec un livre intimiste. 

Un rapport à la foi particulier

J’ai un rapport à la foi qui est arrivé tardivement. Dans son livre “Tenir bon”, le député LR Aurélien Pradié décrypte les étapes de sa vie qui ont marqué l’homme politique qu’il est aujourd’hui. “Mes parents m’avaient laissé la liberté en ne me baptisant pas, ni moi, ni mon frère, alors qu’ils étaient catholiques. Ils disaient que le meilleur des baptêmes, c’est celui que l’on choisit vraiment. J’ai donc fait ce choix-là à 12 ans, raconte le parlementaire de droite. 

Lui qui est forcément très impliqué dans la vie politique et sociétale ne peut que constater. “C’est l’un des drames de notre époque. Notre époque adore tout comprendre. Il manque des valeurs qui nous dépassent. Il manque des espaces de doute”, souffle le député du Lot. 

La part de mystère est fondamentale pour notre civilisation 

Dans un récit très philosophique, Aurélien Pradié poursuit : “cette part de mystère - je vais passer pour un illuminé - est fondamentale y compris pour notre civilisation”. Pour lui, “si nous ne le faisons pas, l’homme s’appauvrit. Nous perdons cette part essentielle qui est l’âme”.

Dans un parallèle fait avec les récents événements, le député Les Républicains assure que “les actes terroristes occupent un espace idéologique pour ne pas dire un espace spirituel. Ils racontent un récit terrible, mais il raconte un récit, justifie Aurélien Pradié. “Quel récit nos sociétés ont-elles à raconter si elles ne sont que rationalité ? C’est un sujet qui est aussi politique qui doit parler à ceux qui croient mais aussi à ceux qui ne croient pas”, conclut-il. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don