Accueil
Camille Costa de Beauregard, le savoyard bientôt béatifié
Partager

Camille Costa de Beauregard, le savoyard bientôt béatifié

Un article rédigé par Anne-Charlotte de Becdelièvre - RCF Savoie, le 14 mars 2024  -  Modifié le 22 mars 2024

Ce 14 mars, le pape François a ouvert la voie à la béatification de Camille Costa de Beauregard. Ce prêtre chambérien appelé le "père des orphelins" a créé la fondation du Bocage à la fin du XIXème siècle. Son oeuvre se poursuit encore aujourd'hui, grâce aux salésiens de Don Bosco.

Camille Costa de Beauregard ©Eglise catholique Savoie Camille Costa de Beauregard ©Eglise catholique Savoie
Les diocèses de Savoie en route vers la béatification de Camille Costa de Beauregard

Le pape François a autorisé la promulgation du décret en vue de la béatification de Camille Costa de Beauregard, le fruit d'un long travail et un coup de projecteur sur son oeuvre : le Bocage.

Né en 1841 à Chambéry d'une famille, il perd la foi dans sa jeunesse avant de connaître une conversion à l'âge de 22 ans. Il entre au séminaire français de Rome. Jeune prêtre, il décide de se consacrer aux ouvriers. 

C'est alors qu'une épidémie de choléra s'abat sur la cité des Ducs laissant de nombreux enfants orphelins. Le prêtre décide alors de les recueillir chez lui mais avec leur nombre grandissant, il fonde le Bocage. Camille y proposera une éducation fondée sur la confiance et l'affection réciproque. Une façon de faire qui tranche avec l'époque. 

Pourquoi une telle réussite avec les jeunes ? C'est parce que nous les aimons beaucoup!

La fondation du Bocage

Son oeuvre s'est poursuivie avec la fondation du Bocage aujourd'hui sous tutelle des salésiens de Don Bosco qui compte deux bâtiments : Une maison d'enfance à caractère social et un lycée agricole Costa de Beauregard.

"C'est beaucoup de joie et d'émotion", Michel Dantin, président de la fondation du Bocage

L'aboutissement d'un long travail

C'est en 1925 que la cause de Camille est présentée à Rome pour la première fois. Jean-Paul II le proclame "vénérable" en 1991. En 2012, sous la conduite de Mgr Philippe Ballot alors archevêque de Chambéry, un comité se réunit afin de transmettre des éléments au sujet d'une guérison d'un jeune blessé à l'oeil au Bocage suite à l'application d'un linge ayant appartenu à Camille. 

La béatification du vénérable Camille Costa de Beauregard se tiendra à Chambéry pas avant le printemps 2025.

Vitamine C, en Savoie Qui sont les saints savoyards ? Qu'est-ce qu'être saint ?
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don