Accueil
Bourg-lès-Valence : le chantier de la passerelle de l'île-parc Girodet commence

Bourg-lès-Valence : le chantier de la passerelle de l'île-parc Girodet commence

Un article rédigé par Margaux Malé - RCF Ardèche, le 24 février 2022  -  Modifié le 8 janvier 2024

Le chantier de la passerelle de l'île-parc Girodet de Bourg-lès-Valence a commencé le 21 février. Le projet, qui est dans les cartons depuis plusieurs années, se réalise enfin. En l'espace d'une nuit, l'ancienne passerelle bleue qui reliait la ville au parc en surplombant l'autoroute A7 sera démontée du 7 au 8 mars. Une nouvelle sera installée, prolongée par un belvédère. 

La nouvelle passerelle vue de la rue de l'égalité / © cabinet d'architectes Ney and Partners La nouvelle passerelle vue de la rue de l'égalité / © cabinet d'architectes Ney and Partners

Un démantèlement express de la passerelle bleue 

Le chantier a commencé le 21 février. La première étape, c'est le démontage de la passerelle bleue. L'opération sera réalisée dans la nuit du 7 au 8 mars entre minuit et 1h du matin. Pour l'occasion, la route départementale D2007 et l'autoroute A7 seront fermées entre 22 h et 4 h du matin. Les Bourcains pourront observer l'opération depuis une zone dédiée à proximité des terrains de foot. Depuis plus de 30 ans, la passerelle reliait la ville aux quais de Rhône. Mais en raison de sa dangerosité, elle avait été fermée au public. "Elle n'était plus adaptée : il fallait monter des marches, l'endroit n'était pas sécurisé et c'était difficile d'y accéder", reconnait Marlène Mounier, la maire de Bourg-lès-Valence. 

Vue aérienne de la passerelle surplombant l'autoroute A7 / © cabinet d'architectes Ney and Partners Vue aérienne de la passerelle surplombant l'autoroute A7 / © cabinet d'architectes Ney and Partners

Les défis de la nouvelle passerelle

La nouvelle passerelle, elle, prendra 8 mois à être installée. Longue de 110 mètres, elle sera composée d'une pente douce et d'un mât de 23 mètres de haut avec ses haubans. L'objectif est de confectionner une passerelle accessible à tous : vélos, piétons, personnes à mobilité réduite. Un belvédère située à 200 mètres de la passerelle viendra compléter le projet. Surplombant l'eau, il permettra d'avoir un point de vue ouvert sur le Rhône et le plateau ardéchois. Cela va couter plus de 5 millions d'euros, dont le tiers est assumé par la ville. Un lourd investissement pour Bourg-lès-Valence qui voulait un ouvrage spectaculaire. Cette conception d'architecte présente quelques défis. "C'est une construction technique, avec une forme très élancée. La passerelle reposera sur deux appuis très fins, ce qui rajoute des difficultés dans la réalisation", souligne Lionel Cohen, le conducteur des travaux. 

 

 

Vue du Belvédère qui surplombera le Rhône / © cabinet d'architectes Ney and Partners Vue du Belvédère qui surplombera le Rhône / © cabinet d'architectes Ney and Partners

Un projet urbain ambitieux 

La construction de la nouvelle passerelle viendra clôturer un plus large projet de valorisation des quais du Rhône. En effet, la mairie avait déjà aménagé 12 hectares du île-parc Girodet. Le but est de dynamiser l'attractivité de la ville. Pour Marlène Mounier, la maire de Bourg-lès-Valence, c'est le projet de réhabilitation du parc qui suscite de l'engouement. "Notamment pour les commerçants qui commencent à s'installer sur l'île", affirme-t-elle. La ville espère également attirer des touristes. La nouvelle passerelle deviendra le parcours officiel de la ViaRhôna, une piste cyclable qui relie les Alpes à la Méditerranée en longeant le Rhône. La passerelle devrait être ouverte dans un an. 



 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don