Accueil
​Bourges : vous pouvez de nouveau prendre rendez-vous chez l'ophtalmo à l'hôpital
Partager

​Bourges : vous pouvez de nouveau prendre rendez-vous chez l'ophtalmo à l'hôpital

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry,  -  Modifié le 13 octobre 2020
Il n'était plus possible de prendre de rendez-vous en ophtalmologie depuis le confinement. Au vue de la situation du département, la pression risque d'être forte sur le service.
RCF Le docteur Malek Slim, chef du service ophtalmologie à l'hôpital de Bourges - Guillaume Martin-Deguéret RCF Le docteur Malek Slim, chef du service ophtalmologie à l'hôpital de Bourges - Guillaume Martin-Deguéret

Depuis le mois de mars, le service d'ophtalmologie s'occupait uniquement des urgences et des consultations reportées durant la période de confinement, soit quelques milliers ! Ces consultations traitées, il est donc désormais de nouveau possible de prendre un rendez-vous avec l'ophtalmo à l'hôpital. Des créneaux sont ouverts pour les trois prochains mois mais il va falloir se dépêcher : "Les coups de fils n'arrêtent pas !" s'exclamait mardi dernier Bénédicte Soilly-Loiseau, la directrice adjointe du centre hospitalier Jacques Coeur. "Pour vous donner un ordre d'idée, en deux heures, nous avons reçu plus de 200 demandes ! Le Cher fait partie des départements avec l'un des taux les plus faibles en terme de démographie médicale et notamment pour les ophtalmos. La pression est forte."

Un pression déjà forte à l'accoutumée, mais accentuée par le contexte sanitaire. Avec les restrictions, le service d'ophtalmologie doit réduire la voilure, avant la crise il pouvait accueillir jusqu'à 80 patients par jours, contre 55 aujourd'hui. Une nouvelle organisation nécessaire pour le docteur Malek Slim, chef du service :"On ne peut pas revenir comme avant, ce n'est pas possible. L'activité était très dense et la salle d'attente toujours pleine. Maintenant on fait attention à ce que les gens soient bien éloignés les uns des autres."

Avec ses 6 ophtalmos, le service peut-il arriver à absorber le flux ? "Ce n'est jamais assez !" répond le Docteur Slim. Surtout que l'hôpital ne peut pas compter sur les ophtalmos libéraux, qui ne sont plus que 4 à exercer à Bourges :"En ville il y a pas mal d'ophtalmos qui sont partis à la retraite. Bourges c'est un grand centre d'ophtalmologie qui attire les jeunes pour être formés mais ensuite ils partent dans les grandes villes [...] on a toujours des demandes de médecins qui veulent venir, le seul problème c'est d'arriver à les retenir".

La situation pourrait encore se tendre dans l'avenir. Sur les 4 ophtalmos libéraux de Bourges, 3 devraient partir en retraite d'ici 3 ans. Ils étaient encore 10 il y a dix ans.

Reportage

Important : Si vous voulez prendre rendez-vous au service d'ophtalmologie de l'hôpital de Bourges, vous ne devez surtout pas vous rendre sur place. Les créneaux doivent être réservés en ligne ou par téléphone. Les accompagnants ne sont pas autorisés pour les consultations, sauf exception. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le 02 48 48 48 74 ou sur le site de l'hôpital.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don