Accueil
BD et architecture aux 18h de Saint-Julien
Partager

BD et architecture aux 18h de Saint-Julien

Un article rédigé par Marie-Elisabeth DESMAISONS - RCF Touraine,  -  Modifié le 29 septembre 2020
L'invité BD et architecture aux 18h de Saint-Julien
Maïté Labat et Vincent Henry ont animé Les 18 heures de Saint Julien à Tours, vendredi 25 septembre autour de l'architecture et de leur BD respective. Maïté Labat et Vincent Henry ont animé Les 18 heures de Saint Julien à Tours, vendredi 25 septembre autour de l'architecture et de leur BD respective.

Maïté Labat et Vincent Henry ont animé Les 18 heures de Saint Julien à Tours, vendredi 25 septembre autour de l'architecture et de leur BD respective : Le château de mon père : Versailles ressuscité ! et John Bost, un précurseur
Allez, on coince une bulle voire plusieurs avec ces deux scénaristes sur leur passion commune.

Maïté Labat : Après des études d’histoire contemporaine et une expérience dans le journalisme, Maïté Labat a travaillé huit ans au Château de Versailles. C’est de son expérience à Versailles que lui sont venues l’envie et l’idée de réaliser Le Château de mon père, paru en 2019 à La Boîte à Bulles. Maïté travaille aujourd’hui au Musée du Louvre.

Vincent Henry : Ce Saint-Avertinois d’adoption a mené une carrière dans l’industrie avant de se consacrer à sa passion, la bande dessinée. En 2003, il crée sa maison d’édition, La Boîte à Bulles, où il publie essentiellement des récits intimistes, historiques, des témoignages, reportages... Il est lui-même auteur : Alexandre Jacob, journal d’un anarchiste cambrioleur ou John Bost, un précurseur (prix de la BD chrétienne au festival d’Angoulême 2018).

Les 18 heures de Saint-Julien, c'est aussi un apéritif et une conférence le vendredi 2 octobre à 18h sur ce thème : Théologie et Architecture, de Salomon à Soliman avec Mireille Royer-Bénéjeam et Yveline RICARD. 

Et dimanche 4 octobre à 17h : Ensemble Musical pour la Paix Chants sacrés d’Orient et d’Occident. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don