Accueil
Avec la guerre en Ukraine, l'opération La Lumière de la paix prend une résonnance particulière

Avec la guerre en Ukraine, l'opération La Lumière de la paix prend une résonnance particulière

RCF, le 13 décembre 2022  -  Modifié le 18 mars 2024
L'actu chrétienne La lumière de Bethléem est arrivée en France

Chaque année, le troisième dimanche de l'Avent marque le début de l'opération La Lumière de la paix. Les scouts diffusent dans toute l'Europe une flamme allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem. Et avec la guerre en Ukraine, l'opération prend une résonnance particulière. Le thème de la paix fait d'ailleurs partie des thèmes qui mobilisent fortement les jeunes, dès 10 ans.

Le troisième dimanche de l'Avent marque le coup d'envoi de l'opération La Lumière de la paix de Bethléem ©Scouts et Guides de France Le troisième dimanche de l'Avent marque le coup d'envoi de l'opération La Lumière de la paix de Bethléem ©Scouts et Guides de France

La Lumière de la paix, une cérémonie en présence de scouts ukrainiens

 

C’est devenu une tradition. Lors du troisième dimanche de l’Avent, les scouts rapportent en France la Lumière de la paix de Bethléem. Cette flamme allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem, est rapportée en Autriche, puis transmise un peu partout en Europe. L’opération dure jusqu'au 2 février, fête de la présentation de Jésus au temple, elle est portée en France par les Scouts et guides de France (SGDF) et les Éclaireurs et éclaireuses unionistes de France (EEUDF).

 

Ce dimanche 11 décembre une cérémonie a donc été organisée à Vienne, en Autriche, en présence des délégations scoutes de différents pays d’Europe. Et cette année, avec la guerre en Ukraine, la cérémonie "a eu une résonnance encore plus particulière", témoigne Joëlle de Montclos, chargée de mission au sein des Scouts et guides de France. La présence de la délégation de scouts ukrainiens "nous a beaucoup touchés". 

 

La paix, un thème qui mobilise les jeunes

 

La Lumière de la paix de Bethléem "représente la paix et aussi les efforts que chacun fait pour la transmettre, pour la veiller, pour la garder", explique Joëlle de Montclos. La paix dans le monde et l’Europe, c’est l’un des thèmes qui mobilise particulièrement les jeunes, dès 10 ans. "On a aujourd’hui des générations qui sont très engagées sur beaucoup de thèmes, je pense que la paix en fait vraiment partie. Et pour eux ça a un impact très fort", observe Hippolyte Coester, qui pilote le projet pour les Éclaireurs et éclaireuses unionistes de France.

 

Construire la paix, dans la pédagogie scoute, cela passe par confier aux jeunes une responsabilité, celle "d’être les témoins de ce qu’ils ont vu et de partager cette lumière", selon Joëlle de Montclos. "Aller représenter leur mouvement mais aussi leur paix dans des célébrations ça a un impact particulier" pour ces jeunes, comme le souligne Hippolyte Coester. "Et ensuite de revenir et de diffuser cette lumière, de porter ce message à des personnes qu’ils connaissent et des personnes qu’ils ne connaissent pas, ça leur fait prendre conscience qu’ils ne sont pas tout seuls dans le monde, qu’ils ont une mission et impact possible."

 

Construire ensemble, au cœur de la pédagogie scoute

 

"Vivre ensemble, expérimenter ensemble et construire ensemble": voilà qui résume la pédagogie scoute. Et la volonté de Baden Powell, le fondateur du scoutisme. C’est donc tout naturellement que les scouts français se sont ralliés au projet en 2003. L’opération La Lumière de Bethléem est née en 1986, à l’initiative d’une radio publique autrichienne qui souhaitait diffuser un message fort sur la paix. Rapidement, se sont joints des mouvements scouts des différentes branches chrétiennes en Autriche. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don