Accueil
Avec Cinécyclo, les spectateurs sont invités à pédaler pour voir le film !
Partager

Avec Cinécyclo, les spectateurs sont invités à pédaler pour voir le film !

Un article rédigé par Marion Bastit - RCF Anjou,  -  Modifié le 27 août 2021

L'association Cinécyclo est en tournée en Maine-et-Loire du 25 au 31 août 2021. Elle propose des séances de cinéma où il faut pédaler pour produire l'électricité nécessaire à la projection.

Les projections commencent une fois la nuit tombée pour que l'image soit visible. ©Clément Couturier - Cinécyclo Les projections commencent une fois la nuit tombée pour que l'image soit visible. ©Clément Couturier - Cinécyclo

L’association Cinécyclo est en tournée en Maine-et-Loire jusqu’au mardi 31 août. Elle propose des séances de cinéma où il faut pédaler pour alimenter le projecteur, et la tournée se fait elle aussi à vélo.

 

Depuis mercredi 25 août, Lucille Chauvin, projectionniste de cette association dijonnaise, sillonne les Mauges à bicyclette avec, dans ses sacoches, 20 kg de matériel, entre l’écran, le projecteur et les enceintes.

Un système autonome en électricité

C’est ce même vélo qui sert à pédaler pour produire de l’électricité, à la manière d’une dynamo. « Sur mon système, c’est un moteur de trottinette électrique sur lequel il y a un galet, décrit Lucille Chauvin, et c’est la friction entre la roue arrière et le galet qui génère l’électricité. »

 

Elle alimente le vidéoprojecteur et les enceintes. « On stocke l’énergie dès les premiers coups de pédale dans des super-condensateurs, mais ça se décharge très vite, explique-t-elle. C’est pour ça qu’il faut toujours quelqu’un sur le vélo, et qu’on demande aux gens d’être volontaires pour se relayer. »

 

Des courts-métrages autour de l'écologie

 

Les spectateurs qui le souhaitent sont invités à pédaler à tour de rôle pendant toute la projection. Elle dure une heure dix, le temps de diffuser huit à neuf courts-métrages. « Il y a des films d’animation et des documentaires, autour de l’énergie, du vélo ou de l’environnement », détaille la projectionniste.

 

« Il y a une volonté de sensibiliser les gens, de leur permettre de réfléchir à certaines choses, mais aussi tout simplement de passer un moment agréable, poétique ou même divertissant. Le plus important, c’est de recréer des moments de partage », insiste-t-elle.

 

Les films dès 6 ans, le vélo dès 12 ans

 

L’horaire est le même chaque soir, à 21 h 30, une fois la nuit tombée, mais la programmation est différente chaque jour. Les films sont accessibles à partir de 6 ans, mais il faut être un peu plus grand pour pouvoir pédaler, question de longueur de jambes pour atteindre les pédales !

 

Après Bégrolles-en-Mauges le 25 août, Cinécyclo fera étape à La Plaine le 26, à La Tessoualle le 27, à Trémentines le 30 et à Châteauneuf-sur-Sarthe le 31. L’entrée est gratuite, et il faut être muni d'un passe sanitaire.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don