Accueil
Au Double-Mixte, le procès hors-normes du Lévothyrox
Partager

Au Double-Mixte, le procès hors-normes du Lévothyrox

Un article rédigé par Rémi Liechti - RCF Lyon,  -  Modifié le 3 décembre 2018
Ce sont plus de 4000 patients victimes d'un médicament contre les troubles de la thyroïde qui ont porté plainte contre le laboratoire allemand Merck. Le procès se tenait ce lundi à Lyon.
Illus. Illus.

Le Double-Mixte, salle de spectacle villeurbannaise a été transformée en tribunal d'instance le temps d'une journée. Il s'agissait d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les centaines de victimes du Lévothyrox.

Maux de tête, problèmes cardiaques... Les effets secondaires attribués par les patients à la nouvelle formule de leur médicament contre les troubles de la thyroïde sont nombreux. Aline Bonnano, membre de "l'Union des Papillons" , un collectif de vicitimes du Lévothyrox, déplore le manque d'informations données aux patients sur le nouveau médicament.

Sentant son état se détériorer, elle est aujourd'hui contrainte d'avoir recours à l'ancienne formule du médicament. Cette formule n'étant plus en vente en France, Aline Bonnano doit faire le trajet vers l'Italie une fois tous les deux mois pour se réapprovisionner.

Au coeur de cette journée de procès : la question de l'information des patients. Merck n'aurait pas rempli son rôle, notamment en n'expliquant  pas les effets secondaires du médicament dans la notice. C'est ce que plaide Maître Christophe Leguevaques avocat des victimes  :

Le laboratoire dément et estime avoir fait le nécessaire, par la voix de Florent Bensadoune, directeur juridique chez Merck France :

Les représentants de Merck expliquent également vouloir recentrer le procès sur la question de la santé, notamment en demandant des expertises médicales. Pour le délibéré et les conclusions, il faudra attendre mars 2019.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don