Partager

Au Brésil, l'investiture de Lula sème l'espoir et la réconciliation #JeudiPhoto

Un article rédigé par Stéphanie Gallet, Melchior Gormand - RCF, le 12 janvier 2023  -  Modifié le 12 janvier 2023
Jeudi Photo - Agir pour le monde Au Brésil, l'investiture de Lula sème l'espoir et la réconciliation #JeudiPhoto
Partager

Chaque jeudi, Stéphanie Gallet décrypte une photo sélectionnée par le CCFD-Terre solidaire. Direction le Brésil en cette année 2023 qui s’ouvre sous le signe de l’espoir et de l’unité avec l’investiture du Président Lula.

©  Collectif Mídia NINJA © Collectif Mídia NINJA

Une montée des marches


Il s'agit aujourd'hui d'une photo comme on en voit tant pendant le festival de Cannes quand toute l’équipe d’un films est réunie autour de son réalisateur devant les caméras du monde entier. Mais ici, pas de smoking, pas de robe de soirée, il y a bien quelques costumes et des cravates mais on observe aussi des jeans, t-shirts et quelques tenues plus originales. Une fois n’est pas coutume, le CCDF-Terre solidaire nous propose une photo explicitement politique dans le sens où elle montre clairement un homme politique.

 

Qui est cet homme politique ?

 

Nous sommes le 1er janvier dernier à Brasilia au Brésil et l’homme politique qui fait sa montée des marches du palais présidentielle sur la place des Trois Pouvoirs, c’est bien évidemment Lula, le président fraîchement élu. Il est bien au centre de la photo en chemise blanche, costume et cravate bleue, arborant l’écharpe présidentielle jaune et verte, les couleurs du Brésil. C’est lui l’homme du jour, le metteur en scène du film dont on célèbre la réalisation. Mais pour être honnête, ce n’est pas vraiment lui qu’on remarque en premier mais plutôt l’homme qu’il tient par le bras gauche : le Raoni Metuktire, très impressionnant avec sa coiffe de plumes jaunes et son labret, cette ornementation portée sur sa lèvre inférieure. 


Loin du protocole habituel, Lula s’offre la montée des marches du palais présidentiel aux côtés de personnalités de la société civile brésilienne. On remarque donc le chef du peuple Kayapo mais aussi une ramasseuse de déchets, une cuisinière, un artisan, un écolier de 10 ans, un jeune influenceur LGBT porteur de handicap, un ouvrier métallurgique ou encore un professeur de portugais.

 

Quel est le message de Lula ?

 

La victoire du Lula, c’est aussi celle d’une société civile déterminée à défendre ses droits et à lutter contre l’enracinement de l’extrême-droite. 
Avec cette montée des marches, Lula donne aussi le ton de ses engagements et des chantiers qui l’attendent : le combat contre la faim, l’accès à la santé et à l’éducation, la protection de l’environnement et des peuples autochtones, la défense des droits humains, la lutte contre la pauvreté. Si la victoire de Lula souffle le vent d’un renouveau pour le Brésil après les ravages de l’ère Bolsonaro, son élection seule ne suffira pas. En une semaine d’ailleurs, la place des Trois Pouvoirs aura été le témoin d’une investiture pleine d’espoir et d’un des moments les plus sombres de la jeune démocratie brésilienne avec l’invasion violente des institutions brésiliennes par des militants d'extrême droite le dimanche 8 janvier 2023.

 

Que veut dire le CCFD-Terre solidaire ?

 

Le CCFD-Terre solidaire fait partie de la Coalition Solidarité Brésil, et donc, proposer cette photo c’est rappeler son soutien aux différents mouvements sociaux et à la société civile brésilienne. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don