Accueil
Attaque d'Annecy : le maire François Astorg veut lutter contre l'errance
Partager

Attaque d'Annecy : le maire François Astorg veut lutter contre l'errance

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 29 juin 2023  -  Modifié le 5 février 2024

Trois semaines après l’attaque au couteau dans un parc à Annecy, encore beaucoup de questions, et peu de réponses. Le maire François Astorg a convoqué la presse, dans le cadre d'un point d'étape du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, mis en place il y a un an.

Le maire d'Annecy François Astorg, le 11 juin, sur le Pâquier, dans le cadre du rassemblement citoyen, après l'attaque. ©Victorien Duchet/RCF Haute-Savoie. Le maire d'Annecy François Astorg, le 11 juin, sur le Pâquier, dans le cadre du rassemblement citoyen, après l'attaque. ©Victorien Duchet/RCF Haute-Savoie.

Trois semaines après l'attaque au couteau sur le Pâquier, à Annecy, le maire a réuni la presse pour répondre aux inquiétudes des habitants. L'errance de l'assaillant interpelle, et met en lumière le nombre important de SRS, (sans résidence fixe) à Annecy. Ils seraient 300 selon le maire-adjoint à la sécurité Pierre Geay, à errer sur le territoire communal. Du simple au double, en trois ans. Que faire ? Faut-il encourager le signalement ? François Astorg le reconnait, les réponses sont difficiles à trouver.

Le maire François Astorg réunira la semaine prochaine, Etat et associations, pour évoquer l'hébergement d'urgence et l'accueil de jour.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don