Partager

Alsace | Noël : gardez votre capacité à vous émerveiller !

Un article rédigé par Marc Larchet - RCF Alsace,  -  Modifié le 19 décembre 2017
Monseigneur Ravel, archevêque de Strasbourg, nous parle de ce qu’il s’apprête à vivre pour son premier Noël en Alsace : Avec les prisonnier, les pauvres et les Alsaciens.
DR_Photo service de communication : Mgr Ravel Archevêque de Strasbourg DR_Photo service de communication : Mgr Ravel Archevêque de Strasbourg

 

A la veille de Noël, Mgr Ravel, va à la rencontre de ceux qui vivent la pauvreté et la solitude :

Mgr Ravel va célébrer la fête de la Nativité avec les détenus le dimanche 24 décembre au matin  à la prison de Mulhouse, le dimanche 25 toujours en matinée à la Maison d’arrêt de Strasbourg à l’Elsau, avec deux célébrations, une pour le quartier des hommes, puis une autre pour le quartier des femmes.

Un programme chargé mais plein de sens celui de la fête de Noël, dans ses dimensions culturelle et familiale. C’est le mystère du salut déjà présent dans la crèche. Un salut qui s'adresse aussi aus gens de la rue, un peu comme Marie et Joseph qui ont expérimenté cette pauvreté et solitude.

"Le salut est la confiance accueillie lorsqu'une  personne renoue avec la vie."

C’est l’espérance qui va naître comme un germe, promesse de vie du petit enfant. Chacun a une valeur infinie aux yeux de Dieu. Et parce que nous sommes des être incarnés, nous sommes sensibles à l'attention de l'Eglise.

"Un amour de dieu incarné à travers des visages humains."

 

Mgr Ravel, proche des Alsacien et de leur patrimoine :

Entre ces deux temps avec les dértenus, Mgr Ravel sera sur le marché de Noël au Village du Partage au pied du grand sapin de la Place Kléber pour le verre de l’amitié offert par les autorités de la ville aux gens de la rue et aux personnes démunies. Il partagera ensuite le repas de Noël préparé par la Caritas Alsace pour les gens de la rue.

Mgr Ravel présidera la messe de minuit à la cathédrale de Strasbourg, messe introduite par une veillée dès 23h30.

Dans le cœur des alsaciens, la place de Noël est très grande ; peut-être même plus importante que celle de Pâques, même si théologiquement ce n'est pas exact. Cette spécificité, sans doute dû à l'histoire si particulière en Alsace fait la richesse culturelle de ce diocèse.

 

Mgr Ravel nous transmet une pensée pour Noël :

Gardez votre capacité d’admiration et d’émerveillement comme des petits enfants devant une bougie à la crèche.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don