Accueil
Aide alimentaire : les associations en crise

Aide alimentaire : les associations en crise

Un article rédigé par Jean-Baptiste Labeur - RCF, le 13 septembre 2023  -  Modifié le 13 septembre 2023
Le dossier de la rédaction Pourquoi les associations caritatives sont-elles en crise ?

Les Restos du cœur ont focalisé l’attention, mais c’est bien tout le système d’aide alimentaire qui est en difficulté. Une crise liée à l’inflation galopante et à une aggravation de la pauvreté depuis plusieurs années.

Face à la crise de l'inflation, les associations pourraient réduire le panier des bénéficiaires. Crédits photo :Benjamin Girette/Hans Lucas Face à la crise de l'inflation, les associations pourraient réduire le panier des bénéficiaires. Crédits photo :Benjamin Girette/Hans Lucas

Restos du cœur, Croix-Rouge, Secours populaire, Secours Catholique, la liste des associations d’entraides en difficulté s’allonge en cette rentrée. Cet état de crise sur l’aide alimentaire n’est malheureusement pas une surprise pour ces organismes. Elles avaient déjà relevé plusieurs signaux d’alarme ces deux dernières années. En 2021 puis 2022, le Secours Catholique pointait l’augmentation de la pauvreté et la faiblesse du reste à vivre une fois payé les frais fixes.

« En 2022, ils restaient pour les personnes les plus précaires 5 euros par jour pour se nourrir, se vêtir, se soigner ou régler des dépenses pour les enfants »,rappelle Véronique Devise présidente du Secours Catholique.

Baisse des dons auprès des associations

L’inflation sur l’énergie et les prix de l’alimentaire (+11,1%, sur un an) ont donc aggravé une situation déjà très tendue en France. Autre facteur impactant : la baisse des dons en particulier des plus modestes. Et là aussi, le mouvement ne date pas d’hier, il a été constaté déjà depuis 2022 par le baromètre France Générosité.

C’est donc un effet ciseau auquel sont confrontées ces associations. Elles même sont rattrapées par la flambée des prix alimentaires, de l’énergie ou des carburants. Des associations qui peine aussi à s’approvisionner en nourriture de qualité via les réseaux habituels des banques alimentaires et des dons d’invendus. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don