Accueil
Agriculture : la FNSEA veut peser dans les débats présidentiels
Partager

Agriculture : la FNSEA veut peser dans les débats présidentiels

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 1 février 2017
Ce mardi, les adhérents de la FDSEA de Loir-et-Cher se sont rassemblés à Blois pour l'assemblée générale du syndicat. Il a bien sûr été question des difficultés de 2016 !
2017 - Julie Rolland 2017 - Julie Rolland
"Le calendrier de l'année 2016, on va le jeter et pas le conserver en souvenir", lance avec une pointe d'humour Florent Leprêtre, président de la FDSEA 41.
Les aléas climatiques, la crise du lait, les problèmes de trésorerie... tout cela a largement fragilisé les agriculteurs. Certains ont même dû mettre la clé sous la porte. "Il faut pourtant qu'on laisse le moins d'agriculteurs possible sur le bord de la route". Ici, ce n'est pas l'agriculteur qui parle mais le représentant syndical qui rappelle le rôle important du syndicat dans ces crises successives.
Ce n'est pas Xavier Beulin qui va dire le contraire. A la veille d'échéances électorales, le président de la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FNSEA) espère faire de l'agriculture, un thème de campagne. Il a déjà rencontré François Fillon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Il a eu l'occasion de défendre auprès d'eux quelques idées :
  • La mise en place d'un statut d'agriculteur (formations, capital, protection des biens personnels...)
  • Faire évoluer la fiscalité agricole (renforcer l'épargne de précaution, possibilité de sortir de l'annuité fiscale
Xavier Beulin, président de la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FNSEA) :
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don