Accueil
Agriculteurs : les raisons d'un désespoir. Le dossier de RCF Anjou

Agriculteurs : les raisons d'un désespoir. Le dossier de RCF Anjou

Un article rédigé par Thomas Cauchebrais - RCF Anjou, le 26 janvier 2024  -  Modifié le 4 février 2024

Sur cette page, vous retrouverez tous les entretiens réalisés par la rédaction de RCF Anjou concernant la crise agricole. 

Manifestation d'agriculteurs en colère Manifestation d'agriculteurs en colère

Alors que la colère gronde dans les campagnes et que les actions de blocage, menées par les agriculteurs de la FNSEA se multiplient sur les routes de Maine-et-Loire, Denis Laizé, président de la chambre d'agriculture de Maine-et-Loire répond aux questions de RCF Anjou.

L'invité du 18/19 RCF Anjou Denis Laizé, président de la chambre d'agriculture de Maine-et-Loire

La Confédération Paysanne de Maine-et-Loire a rencontré le préfet mercredi soir pour présenter ses revendications. Nous en parlons avec Alain Guiffès, porte-parole de la confédération paysanne de Maine-et-Loire.

L'invité de RCF Anjou Alain Guiffès, porte parole de la Confédération paysanne de Maine-et-Loire

Quelles sont les causes originelles de cette crise agricole que nous vivons depuis plusieurs dizaines d'années et dont cette énième mobilisation n’est qu’une résurgence. Analyse avec Eric de la Chesnais, agriculteur en Mayenne et journaliste spécialiste de ces questions au Figaro, auteur du livre paru chez Plon en 2017 « Agriculteurs: les raison d'un désespoir ».

L'invité du 18/19 RCF Anjou « La libéralisation de l'Europe agricole est la cause première de cette crise » Eric de la Chesnais

Pour décrypter les raisons de la colère agricole, échange avec Philippe Grégoire, agriculteur à Chanzeaux et membre de république souveraine, Président du Mouvement National des Éleveurs de nos Régions (MNER). Et Bruno Ciofi, vigneron à Savennières, ancien candidat sur la 6e circonscription sous les couleurs de Jean Lassalle.

Des Hauts et Débats Crise agricole : analyse et décryptage avec deux agriculteurs angevins

« J’ai beaucoup d’amis à la FNSEA qui ont un discours plein de bon sens sauf que leurs dirigeants nationaux eux, ont des intérêts dans l’industrie. Et quand l’intérêt de l’industrie supplante celui des agriculteurs, ca ne va plus » Adrien Denis, agriculteur et maire de Noyant-Village, réagit à la crise agricole sur RCF Anjou. Il est l'invité politique du 18/19 RCF Anjou

L'invité politique du 18/19 RCF Anjou Adrien Denis, maire de Noyant-Village et agriculteur
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don