Accueil
Agricourt : rester à flot jusqu'à la reprise des cantines
Partager

Agricourt : rester à flot jusqu'à la reprise des cantines

Un article rédigé par Caroline Prat - RCF Drôme,  -  Modifié le 20 avril 2020
La reprise prochaine de l’école, une bonne nouvelle pour les producteurs locaux. Avec la fermeture des cantines scolaires, l’association Agricourt voit 95% de son activité être stoppée.
image d'illustration image d'illustration

La reprise de l’école, une bonne nouvelle pour les producteurs locaux.

Avec la fermeture des cantines scolaires, beaucoup d’agriculteurs, qui avaient spécialisé les conditionnements à destination des restaurants collectifs se trouvent en difficulté. Et, par voie de conséquence, l’association Agricourt également.

L'association fait le lien entre producteurs bio/locaux et restaurants collectifs. Sur les 5 salariés, 4 sont en chômage partiel. 95% de l’activité est stoppée.
Un cap que le directeur Florent Dalmasso espère que l’association pourra dépasser et veut croire à des jours meilleurs. 

Agricourt, association à but non lucratif, mais qui réalise tout de même un chiffre d’affaire habituellement de 1 million à 1 400 000 euros

Pour aider Agricourt : 

- Si vous êtes un particulier, un écodrive est mis en place à Eurre 
- si vous êtes un profesionnel, les commandes pour les restaurations collectives sont toujours possibles. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don