Accueil
A Trélazé, Solidarauto 49 propose des voitures d'occasion à petit prix pour les ménages modestes
Partager

A Trélazé, Solidarauto 49 propose des voitures d'occasion à petit prix pour les ménages modestes

Un article rédigé par Marion Bastit - RCF Anjou, le 10 février 2023  -  Modifié le 10 février 2023
Reportages A Trélazé, Solidarauto 49 propose des voitures d'occasion aux plus modestes

Ouvert en 2010, le garage solidaire de Trélazé récupère des voitures données par des particuliers. Il les répare pour les revendre ou les louer à des ménages modestes. Objectif : permettre la mobilité pour trouver du travail, mais également pour retrouver une vie sociale.

Le garage solidaire de Trélazé emploie onze salariés, dont deux en insertion, auxquels s'ajoutent une vingtaine de bénévoles. ©RCF Anjou Le garage solidaire de Trélazé emploie onze salariés, dont deux en insertion, auxquels s'ajoutent une vingtaine de bénévoles. ©RCF Anjou

Du 13 au 26 février 2023, c’est la 24ème édition de Made in Angers. 182 entreprises du territoire angevin ouvrent leurs portes au grand public lors de visites guidées.

 

Parmi elles, Solidarauto 49, un garage solidaire qui a ouvert en 2010 à Trélazé. Il propose des réparations à petits prix pour les ménages modestes. On peut aussi donner sa vieille voiture pour qu’elle soit revendue à quelqu’un dans le besoin.

 

Donner une seconde vie à sa voiture

 

C’est ce qu’a fait Benoît, un père de famille d’Angers. Après 15 ans de bons et loyaux services, il est venu donner sa Clio rouge, qui affiche 190 000 kilomètres au compteur. « C’est un véhicule qui ne servait plus depuis un an et demi », précise-t-il.

 

"On voulait que notre voiture ait une seconde vie", explique Benoît, qui a donné sa Clio au garage solidaire. ©RCF Anjou

 

« Avec ma compagne, on est passés au vélo-cargo électrique, donc on n’avait plus besoin de deux voitures, explique Benoît. Celle-ci n’était plus entretenue, ça nous coûtait trop cher de la réparer, donc a décidé de la donner. »

 

Il a été séduit par la simplicité. « Le garage s’occupe de tout : les papiers, les réparations, le contrôle technique, et il se charge de trouver un acheteur. Et puis on trouve ça bien que notre voiture ait une seconde vie. »

 

140 voitures données chaque année

 

« On reçoit 140 dons de voitures par an, dont la moitié peuvent être remises en circulation, explique Jean-Pierre Chauvelon, administrateur de Solidarauto49. Les autres sont recyclées. On récupère les pièces pour réduire les coûts d’entretien des autres véhicules. »

 

« Les voitures qui peuvent encore rouler sont réparées pour être revendues à des personnes à faibles ressources, dont le quotient familial est inférieur à 706 euros par mois », précise-t-il. Armen, 23 ans, salarié en insertion, a ainsi pu acheter une Clio d’occasion pour 1 145 euros.

 

"Quand on achète une voiture sur Le Bon Coin, on ne sait pas trop à quoi s'attendre, alors que là, on est sûr de l'état de la voiture", souligne Armen, 23 ans.

 

« Je n’avais pas de véhicule et j’étais un peu dans la galère, parce que c’est compliqué de trouver une voiture avec un petit budget, confie-t-il. Ca change tout d'avoir une voiture ! Je viens au travail avec, je peux faire des déplacements avec ma copine, avec mes parents… »

 

Accéder à l'emploi et à une vie sociale

 

Le garage possède aussi 40 véhicules qui peuvent être loués par des particuliers ou des associations. « L’objectif, c’est de permettre la mobilité afin d’accéder à l’emploi, mais également à une vie sociale, souligne Jean-Pierre-Chauvelon. Pouvoir aller voir sa famille, emmener ses enfants en vacances, c’est important aussi. »

 

Quant aux donateurs, ils peuvent bénéficier d'une déduction fiscale de 66 % de la valeur de la voiture. Si vous voulez donner votre véhicule, rendez-vous sur le site internet de Solidarauto ou sur donnezvotrevoiture.org.

 

Pour visiter le garage solidaire de Trélazé, trois créneaux sont prévus : le mardi 14 février à 10 h 30, le jeudi 16 février à 10 h 30 et le mercredi 22 février à 14 h 30. Les tarifs vont de 3 à 6 euros. Réservations sur le site internet de Made in Angers.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don