Accueil
À Strasbourg, les bains municipaux vont rouvrir, entre santé et patrimoine
Partager

À Strasbourg, les bains municipaux vont rouvrir, entre santé et patrimoine

Un article rédigé par Géraud BOUVROT - RCF Alsace,  -  Modifié le 8 décembre 2021
Les Trois Questions · RCF Alsace La réouverture des bains municipaux de Strasbourg

En rénovation depuis 2 ans, les bains municipaux seront à nouveau ouverts au public le lundi 8 novembre. Le chantier a été terminé à peu près dans les temps, et va permettre aux Strasbourgeois de re-découvrir ce lieu emblématique de la Neustadt. Restauré dans l'esprit des bains originels, inaugurés il y a 113 ans, ils comptent tout de même quelques nouveautés, avec au premier rang une grande économie d'eau et d'énergie.

Le grand bassin © Géraud Bouvrot Le grand bassin © Géraud Bouvrot

À peine entré dans ces bains, vient l’impression d’un voyage dans le temps. Adieu les éléments modernes en inox et les couleurs criardes. Bonjour l’ancien monde, avec ses couleurs sobres, ses formes légèrement texturées, et son élégance discrète. Même si le bâtiment reste très imposant, empire allemand oblige.

Le petit bassin © Géraud Bouvrot

 

Dès l’entrée, les anciens écriteaux séparant les hommes des femmes vous annoncent la couleur. Ici, on est autant dans un espace santé que dans un lieu de patrimoine

De nombreux éléments de décoration ont été conservés, même s'il sont à présent désuets © Géraud Bouvrot

 

Heureusement, ces vieilles séparations n’ont plus cours aujourd’hui : les hommes ne se baignent plus à l’écart des femmes et des enfants, et les piscines féminine et masculine ont été rebaptisées petit et grand bassin. 

Les enfants ne sont d’ailleurs pas oubliés dans le projet, car les lieux vont garder leur vocation scolaire : toutes les écoles vont y avoir accès, d’après Alexandre Feltz, adjoint à la santé de la mairie de Strasbourg. 

Un bassin de l'espace détente © Géraud Bouvrot

 

Et le moins qu’on puisse dire, quel que soit votre âge, c’est qu’il y en aura pour tous les goûts. Douche à glace, jacuzzis, grotte de sel, les espaces santé et plaisir seront nombreux. À noter tout de même que si la piscine sera au même tarif que les autres de l’Eurométropole, cet espace bien-être aura des tarifs plus élevés. 

Y figurera également un espace extérieur, à la fois bain nordique tout l’année, et jardin de fraîcheur pendant l’été. 

Les bains nordiques seront agrémentés, ensuite, d'espaces verts © Géraud Bouvrot

 

Enfin, il y aura également un espace fitness et nutrition, lui-même à part, et avec un tarif différencié. Autant d’activités qui permettront, selon Colette Audebert, directrice des bains, d’y passer une journée entière sans problème. 

Mais la grande nouveauté n’est peut-être pas la plus visible, elle consiste en une meilleure gestion des ressources. Exemple, là où l’eau d’un jacuzzi était auparavant changée dès qu’une personne en sortait, et coûtait donc 800 litres par personne, elle en coûte à présent 200. De telles améliorations ont des conséquences évidemment sur la consommation finale, avec 80% d’économie d’eau et 40% d’économie d’énergie

Alexandre Feltz a appris à nager dans ces bains, il est donc particulièrement fier d'avoir participé à leur rénovation © Laurette Halgand

 

Ce n’est pas une petite fierté pour Alexandre Feltz, d’ailleurs. L’adjoint se félicite également de la qualité du lieu, “surtout pour 5, 3 ou 1 euro”. Des prix qui ne sont possibles que grâce au soutien financier de la mairie. Celle-ci a confié les bains à Equalia, dans le cadre d’une délégation de service public prévue pour 35 ans, mais mettra la main à la poche tous les ans pour combler le déficit du lieu. 

 

Des entrées sont à gagner via la page Facebook de RCF Alsace : https://www.facebook.com/RCFAlsace/

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don