Accueil
”A Saint-Etienne, il n’y a pas que le foot et le rugby : il y aussi le hockey”
Partager

”A Saint-Etienne, il n’y a pas que le foot et le rugby : il y aussi le hockey”

Un article rédigé par Marion Deygas - RCF Saint-Étienne, le 14 décembre 2023  -  Modifié le 14 décembre 2023
L'invité de la rédaction (Saint-Etienne) Le Hockey Club Stéphanois accueille la première journée de Nationale 1

Les 16 et 17 décembre, Saint-Etienne accueille la première journée du championnat féminin de Nationale 1 de hockey en salle (ou floorball). C'est une grande fierté pour le Hockey Club Stéphanois.

L'équipe féminine du Hockey Club Stéphanois / Blandine Feutrier. L'équipe féminine du Hockey Club Stéphanois / Blandine Feutrier.

Ce week-end, dix équipes féminines françaises de hockey en salle vont investir la salle Ominsports, rue Raymond Sommet à Saint-Etienne. Elles vont s’affronter lors de la première journée du championnat de Nationale 1. Parmi les clubs présents, on retrouve : La Baule OHC, CF Paris, CLT Orléans, le SA Mérignac, Cambrai HC 2, HCV Caen UC, HC Grenoble, le HC Escaudoeuvres, l’Isle-Jourdain et bien sûr le HC Stéphanois. Autrement dit, ces équipes viennent des quatre coins de l’Hexagone pour jouer leurs trois premiers matchs de championnat. 

C’est la première fois que Saint-Etienne accueille un événement de cette ampleure dans le milieu souvent méconnu du hockey en salle. Et ce seront surtout les premiers matchs en Nationale 1 pour l’équipe féminine stéphanoise après leur récente montée. Elles sont coachées par Blandine Feurtrier. Avec cet événement, Laura Teyssèdre la capitaine de l’équipe espère montrer que : “à Saint-Etienne, il n’y a pas que le foot et le rugby : il y a aussi le hockey.”

Le hockey en salle, un sport olympique

Le hockey en salle est la version hivernale du hockey sur gazon : une solution trouvée dans les années 1950, dans les pays européens, pour continuer à pratiquer malgré le froid. Ce sport est originaire des pays du Nord, notamment de Suède et de Grande-Bretagne.

L'équipe féminine du Hockey Club Stéphanois en plein corner / Blandine Feutrier.

Les matchs se jouent sur un terrain sensiblement similaire à un terrain de handball puisqu’on utilise les cages avec le même système de zone. Mais contrairement au handball, le terrain est délimité par de longues bandes de renvoi qui empêchent la balle de sortir. Aussi, il faut entrer dans la zone pour marquer. Deux équipes de 6 joueurs s’affrontent. Bien sûr des postes sont attitrés. En règle générale, il y a deux arrières, un milieu, deux avants et un gardien : une composition très proche de celle du futsal. Un match est découpé en trois tiers temps de vingt minutes. Le but est de faire entrer la balle en plastique dans la cage adverse à l’aide d’une crosse.

Mais un sport encore très méconnu

Quand on parle de hockey, on pense plutôt au hockey sur glace mais Laura Teyssèdre reprend tout de suite : “C’est bien différent”. Les équipes sont très centrées sur le Nord de la France ce qui occasionne pour le Hockey Club Stéphanois de longs déplacements. 

Pour tenter de populariser davantage cette pratique sportive, le Hockey Club Stéphanois s’est lancé un défi : “Initier 2024 personnes au hockey d’ici les Jeux Olympiques Paralympiques de 2024”. Des initiations seront organisées tout le week-end pour les petits et les grands.

Pour voir les matchs des féminines du Hockey Club Stéphanois ce sera à la salle Omnisports, rue Raymond Sommet à Saint-Etienne : le samedi 16 décembre à 14h05 contre le HC Escaudoeuvres, à 19h30 contre le HC Grenoble et le dimanche 17 décembre à 12h15 contre le Cambrai HC 2.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don