Accueil
RCF 800 ans de présence dominicaine en Alsace
Partager

800 ans de présence dominicaine en Alsace

RCF Alsace, le 10 juin 2024  -  Modifié le 10 juin 2024

L’ordre des Dominicains fête ses 800 ans d’implantation en Alsace. A cette occasion, un colloque international et interdisciplinaire est organisé du 17 au 19 juin à l'université de Strasbourg. L'évènement est accessible au grand public. Une messe solennelle est également célébrée le lundi 17 juin à 18h30 en la Cathédrale de Strasbourg, présidée par Mgr Delannoy, archevêque de Strasbourg.

© RCF Alsace © RCF Alsace

Sébastien Milazzo est maître de conférences à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg et directeur scientifique de ce colloque.

 

RCF Alsace :  Quels sont les grands temps forts de ce colloque ?
 

Sébastien Milazzo : C'est un colloque international, scientifique, mais prévu pour toutes et tous. J'insiste là dessus : grand public et spécialistes, au regard des différents événements que rassemble ce colloque. Il y aura d'une part, une série de conférences par de grands scientifiques européens, d'autre part une messe pontificale célébrée par notre archevêque monseigneur Pascal Delannoy. Enfin, une conférence grand public faite par le professeur Roland Recht qui est un grand spécialiste, historien de l'art et historien de l'Alsace, qui nous fera également l'honneur de donner une conférence. Cette conférence sera suivie d'un concert d'orgue.
 

RCF Alsace :  Pour fêter ce huitième centenaire de la fondation du couvent des Dominicains de Strasbourg, ce colloque retracera l'histoire du tout premier couvent dominicain de Strasbourg. Les connaissances ont évolué très récemment sur ce sujet...
 

Sébastien Milazzo : Exactement. Il y a deux ans, nous avons redécouvert, lors de fouilles archéologiques préventives rue des Glacières à Strasbourg, les vestiges du tout premier couvent dominicain de Strasbourg, fondé en 1224, dans lequel a vécu notamment Albert le Grand et Jean le Teutonique, maîtres de l'ordre dominicain. Ce couvent a ensuite déménagé en 1248 au centre ville, sur l'actuel site du Gymnase Jean Sturm.
 

RCF Alsace : On sait aussi donc qu'au début, les Dominicains étaient plutôt à l'extérieur de la ville. Pourquoi étaient-ils dans un premier temps à l'extérieur de la ville, avant de déménager intra-muros ?
 

Sébastien Milazzo : L'histoire est tout à fait passionnante. D'une part, tout simplement parce qu'on leur a donné ce terrain. La légende dit que c'est même Elisabeth de Hongrie, très affiliée aux ordres mendiants franciscains et dominicains, qui aurait légué un terrain extra muros aux premiers frères. Mais très vite, le succès de l'Ordre a été tel qu'il y avait énormément d'entrées au couvent et la question a très vite été soulevée de déménager pour arriver à avoir un ensemble de bâtiments plus opérationnels. D'ailleurs, cela ne s'est pas fait sans conflit. Mais c'est vraiment le succès de la vie mendiante à Strasbourg face à un clergé séculier un peu sédentarisé, mondanisé, qui explique ce succès chez les Franciscains et chez les Dominicains.

 

 

Extrait du Grand entretien du 18-19 en région. Interview à réécouter en intégralité. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le 18/19 en Alsace, Lorraine, Moselle
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le Grand Entretien · RCF Alsace · Lorraine Nancy · Jerico Moselle

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don