Accueil
RCF 80 ans du débarquement en Normandie : les carillons à l’unisson

80 ans du débarquement en Normandie : les carillons à l’unisson

Un article rédigé par Anass Dridelli, stagiaire journaliste RCF Liège - RCF Liège, le 6 juin 2024  -  Modifié le 10 juin 2024
Capsules liégeoises 80 ans du débarquement en Normandie : une commémoration pour rappeler l'union !

Le débarquement en Normandie fête ses 80 ans ce 6 juin. À cette occasion, tous les clochers liégeois retentiront à 19h44. Cette initiative s’inscrit dans le projet « Les clochers de la liberté » auquel prend part le Diocèse de Liège.

Canva Pro licensing, Getty Image Canva Pro licensing, Getty Image

3300 villes dont Liège feront sonner leurs clochers à 19h44 en référence à l’année du débarquement ! 80 ans plus tôt, le 6 juin, les Américains avaient lancé la plus grande opération militaire de l’Histoire nommée « Overlord ».  Cette opération est considérée aujourd’hui comme le tournant victorieux de la Seconde Guerre mondiale. 80 ans plus tard, cet événement est aujourd’hui commémoré notamment au travers du projet « Les clochers de la liberté ».  


La symbolique des clochers


Pourquoi l’usage des clochers dans les villes ? Pour comprendre cela, il faut retracer l’histoire du projet. L’anniversaire de du D-Day était exclusivement célébré en Normandie. Mais voilà, qu’un changement de contexte va tout bouleverser, nous explique Tiffany Laurent, relais de la Belgique pour cette initiative :

En 2020, à cause de la pandémie, les gens qui souhaitaient venir à la commémoration en Normandie, ne pouvaient pas s’y rendre. Les organisateurs ont donc proposé de faire sonner les clochers dans différentes villes. C’est pourquoi, j’ai relayé la demande auprès de la Commune de Bastogne pour commencer et elle a accepté.

Cette action survient donc suite au contexte sanitaire qui interdisait les déplacements. Au- delà de l’aspect pratique, l’acte de faire retentir les carillons est un symbole.

Pour l’évêque de Liège, Monseigneur Delville, la représentation de ce geste est liée à son importance pour la société civile : « Outre le fait que les clochers des églises symbolisent la dimension de prière et la dimension chrétienne, ils sont aussi utilisés à d’autres occasions, comme pour cet événement, car ce sont des monuments qui appartiennent aux communes et aux villes. Ils sont donc un point de repère pour la société civile. »

 

 


Une commémoration pour rappeler l’Union


Cette commémoration est là non seulement pour rappeler que les libérateurs ont pris des risques en quittant leurs foyers, comme l’explique Tiffany Laurent, mais aussi pour rappeler que cette opération est née d’une union ajoute Monseigneur Delville : « Le débarquement a été effectué pour combattre le nazisme. Il a été réalisé grâce à des capacités d’alliances qu’il faut garder en mémoire y compris dans le monde d’aujourd’hui. »

 

Retrouvez l'interview complète de Monseigneur Jean-Pierre Delville dans une capsule liégeoise, en en cliquant ici ou sur le player du début de cet article. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF Liège
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Capsules liégeoises

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don