Accueil
24 heures du Mans : Le circuit se modernise à l'approche du centenaire
Partager

24 heures du Mans : Le circuit se modernise à l'approche du centenaire

Un article rédigé par Enzo Trouillet - RCF Sarthe, le 4 mai 2023  -  Modifié le 11 janvier 2024
Les reportages de la rédaction Le circuit des 24 Heures se modernise à l'approche du centenaire

Pas de combinaisons de pilotes mais les costumes étaient de sortie mercredi 3 mai 2023 lors de l’inauguration de l’esplanade Jean Rondeau sur le circuit de la Sarthe. L’occasion de faire le point sur les nombreux travaux réalisés à l’approche du centenaire des 24 heures du Mans.

Enzo Trouillet Enzo Trouillet

“On parle beaucoup de la piste, de la sécurité, mais il faut aussi des spectateurs. On avait à cœur d’améliorer leur expérience”, explique Pierre Fillon, président de l’ACO. Pour se faire, l’ACO et le syndicat mixte propriétaire du circuit ont mis en place un grand projet de modernisation et de réaménagement. L’objectif principal : améliorer la mobilité de tous aux abords et dans le circuit. Pour se faire, le syndicat et l’ACO ont sorti le chéquier et déboursé près de 4,5 millions d’euros.

L’esplanade Jean Rondeau, nouveau centre névralgique ?

Entre l’entrée du parking rouge et la passerelle Dunlop, la terre battue a laissé place aux pavés et à la verdure de l’esplanade Jean Rondeau, en hommage au pilote et constructeur sarthois vainqueur au Mans en 1980. Cette nouvelle esplanade a été inaugurée mercredi 3 mai 2023 en présence de Dominique Le Méner, Pierre Fillon et Stéphane Le Foll. “La plateforme Dunlop n’avait jamais été aménagée. Donc il a d’abord été créé un cheminement accessible qui permet de desservir la porte Nord et de relier la passerelle Dunlop et le parking rouge”, explique Marie Sajous, directrice du syndicat mixte, avant d’ajouter : “Ce qui change, c’est déjà un cheminement plus confortable et accessible pour les spectateurs, la possibilité de déambuler et s'asseoir sur les banquettes, mais aussi la création de talus revégétalisés.”

Mais cette place fait aussi partie intégrante d’un projet qui vise à relier le musée et la piste. “Il a été créé une jonction entre le musée et le circuit du Bugatti, ainsi, les véhicules de collection vont pouvoir accéder au circuit”, décrit Marie Sajous. Ces mêmes véhicules pourraient aussi être présentés directement sur l’esplanade. “Nous avons créé des placettes en enrobé qui vont permettre d’accueillir des zones d’exposition et des barnums.” conclue-t-elle.

Les portes Nord et Sud se refont une beauté

C’était l’une des problématiques du circuit ces dernières années : les bouchons environnant la porte Nord. Les voitures et piétons se croisaient dans un ballet désordonné que les agents de circulation tentaient de gérer. 

Abandon donc pour l’entrée des véhicules par ce point de passage très fréquenté, et pole position pour la nouvelle Porte Sud. Toutes les voitures entrant sur le circuit passent dorénavant par le technoparc, où se trouve cette entrée. Dotée d’un nouveau porche et de sept files d’entrées pour les véhicules, l’aménagement “doit permettre l’amélioration de l’exploitation du site pendant et en dehors des épreuves majeures”, selon le syndicat mixte. Autre nouveauté pour la Porte Sud, un bâtiment de 617m² qui abritera cinq guichets dont un accessible aux personnes à mobilité réduite devrait être inauguré en septembre 2023.

Porsche a maintenant sa passerelle

Est-ce pour célébrer son retour sur la ligne de départ, Porsche aura maintenant sa passerelle. Son aménagement met fin à la difficulté d’accession du secteur de la zone de la Maison Blanche. Reliant le technoparc et le Porsche Experience Center “cette nouvelle passerelle Porsche va permettre de désenclaver cette partie du circuit. C’était un peu un cul-de-sac quand on allait vers le karting, les gens avaient moins tendance à y aller, et maintenant on peut faire tout le tour, aller au parking et revenir par Maison Blanche” se félicite Pierre Fillon.

La zone de la Chapelle se modernise

L’espace généralement réservé aux membres ACO fait lui aussi peau neuve. Un nouvel espace vert, boisé, est aussi en cours d’aménagement à l’intérieur du virage de la Chapelle. Cet aménagement s’étend jusqu’à l’entrée de la passerelle Dunlop, où des escaliers ont été installés pour en faciliter l’accès, toujours dans un souci de mobilité accrue.

 

Un tout nouveau centre médical !

Si les spectateurs voient leur expérience s’améliorer, ça devrait aussi être le cas pour les pilotes. Afin de s’assurer de leur sécurité et de pouvoir leur prodiguer des soins dans les meilleures conditions, un nouveau centre médical est sorti de terre à l’intérieur du virage du raccordement. Pierre Fillon est optimiste “pour une fin des travaux avant le centenaire.” Une édition qui s’annonce mémorable. “L’équivalent de deux fois la population mancelle est attendue pour cette fête” comme le rappelle Dominique Le Méner, président du conseil départemental.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don