11 septembre 2001 : l'attentat qui a changé le monde

RCF, le 7 septembre 2021  -  Modifié le 7 septembre 2021

20 ans après les attentats du World Trade Center, chacun se souvient où il était le 11 septembre 2001. Les images des avions percutant les tours jumelles ont créé une sidération, une incrédulité. En une matinée, le monde est entré dans une nouvelle ère. Il y a un avant et un après le 11-Septembre. Retour sur l'événement avec Nicole Bacharan, politologue, spécialiste des États-Unis, auteure avec Dominique Simonnet de "11 septembre - Le jour du Chaos" (éd. Perrin).

Photo de l'attentas du 11 septembre 2001, New York, USA. ©Unsplash Photo de l'attentas du 11 septembre 2001, New York, USA. ©Unsplash

11 septembre 2001, des images choc


On a d’abord cru à un accident, quand, le 11 septembre 2001, à 8h46 heure locale, un avion a percuté la tour Nord du World Trade Center à New York. Mais lorsque, sept minutes plus tard un deuxième avion s’est enfoncé dans la Tour sud, on a compris que c’était une attaque. En 20 minutes, les deux tours les plus hautes du monde s’étaient effondrées. Et le monde entier a assisté en direct à la télévision à ces scènes inimaginables. D’autant qu’à 9h37 un troisième avion a percuté une aile du Pentagone, près de Washington.

 

L'Amérique et le monde occidental attaqués


Dans les années 1990, et au début des années 2000, l’Amérique a connu une période de prospérité. L’URSS décomposée, elle semblait imposer au monde entier son modèle démocratique. En même temps, un peu partout dans le monde, des attentats visaient l’Amérique. Les États-Unis ont connu un attentat sur son sol, en 1993. Une voiture piégée dans le sous-sol du World Trade Center avait fait six morts et plus de 1000 blessés. Ailleurs, des soldats et des bases américaines ont été visées en Somalie, en Tanzanie, au Kenya, au Yémen, en Arabie Saoudite… S’ils n’ont pas tous été attribués à Al-Qaïda, le chef de l'organisation terroriste, Oussama Ben Laden, a fait l’objet "d’une traque constante par les services secrets américains dès 1996", précise Nicole Bacharan.

 

Le monde à nouveau divisé en deux ?

 

"Ultra religieux et ultra fanatique", animé d'une "haine sans merci' à l'égard des Américains et d'Israël, Oussama Ben Laden était issu d’une famille saoudienne richissime. "En 1998, il avait lancé une fatwa appelant les musulmans du monde à tuer les Américains, les juifs et les 'croisés', c’est-à-dire les chrétiens en général." Réfugié en Afghanistan, il a pu profiter du chaos politique pour fomenter les attentats du World Trade Center. Mettant ainsi en œuvre sa vision d’un monde divisé en deux camps : d’un côté les musulmans, comme s’ils formaient un seul bloc, de l’autre le monde occidental.

 

20 ans après, et alors que le procès des attentats du 13 septembre 2015 s’ouvre en France, il semble que cet attentat a fait entrer le monde dans une nouvelle ère. Le monde occidental a connu depuis de nombreuses attaques terroristes. Des attaques exécutées souvent avec de faibles moyens - en 2001, les "pilotes" des deux avions étaient simplement munis de cutters. Menés par des hommes décidés à mourir, ces attentats visent des populations civiles pour instiller la terreur. Difficile de comprendre en tout cas "ce basculement humain et psychologique" qui pousse des personnes, pour la plupart instruites et en apparence bien intégrées à la société, à choisir la violence et la destruction. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don