Accueil
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

Emission présentée par la rédaction RCF Lyon

L'actualité qui prend son temps, le choix d'un tempo lent. Info, culture, économie, écologie, religion, sport, mobilités et plus encore : dans ce nouveau rendez-vous quotidien, RCF Lyon prend du recul sur le rythme médiatique classique. Chaque jour de la semaine, huit minutes pour traiter en longueur un sujet concernant le Rhône, le Roannais ou le Nord-Isère : en mêlant interview, reportage et ambiance sonore du lundi au jeudi, ou sous forme d'interview le vendredi.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Des sociétaires Railcoop devant la gare Part-Dieu de Lyon le 1er mars 2024 - © RCF Lyon (Charlotte Mongibeaux)

    Railcoop en difficulté : la ligne Lyon-Bordeaux va-t-elle voir le jour ?

    7 mars 2024

    C’est une ligne de train qui aurait pu revoir le jour cet été : le Lyon-Bordeaux ne sera finalement pas sur les rails.

    La coopérative Railcoop, qui voulait rouvrir cette liaison, a été placée en redressement judiciaire en octobre dernier. Cela fait pourtant quatre ans que des citoyens tentent de rouvrir cette liaison abandonnée par la SNCF il y a plus de dix ans. Le projet essuie échecs et difficultés. Son sort sera scellé dans quelques semaines devant le tribunal de commerce de Cahors. Alors, pour donner un dernier coup de pédale et pour soutenir le projet, une dizaine de cyclistes ont parcouru le tronçon Bordeaux-Lyon à la force de leurs mollets.

    Le grand défi citoyen Railcoop, une possible relance ou un baroud d’honneur ? On fait le point dans ce numéro de Tempo avec :
    - Juliette et Élisabeth, deux sociétaires de Railcoop,
    - Nicolas Debaisieux, directeur général de Railcoop,
    - Jean-Charles Kohlhaas, vice-président de la métropole de Lyon délégué aux mobilités.

  • Sur le marché de Décines, les législatives mobilisent peu l'intérêt

    La mobilité au coeur des enjeux de la 13e circonscription du Rhône

    25 juin 2024
    A quelques jours du premier tour des élections législatives, nous nous intéressons à quelques circonscriptions à enjeux. Aujourd’hui, direction l’agglomération avec la 13e circonscription du Rhône. Elle a la particularité d’être à cheval entre la Métropole de Lyon et le Rhône avec des villes de plus de 30 000 habitants comme Meyzieu, des petites villes comme Chassieu, des bourgs de moins de 5 000 habitants comme Pusignan et même le village de Jons, avec ses 1 500 habitants. L’un des enjeux capitaux donc, pour ce secteur, est la question de la mobilité.



    Interviennent dans cet épisode :
    - Sarah Tanzilli, députée Renaissance sortante candidate à sa réélection,
    - Maher, un commerçant sur le marché de Décines
    - Tiffany Joncour, déléguée départementale du RN, candidate dans la 13e circonscription
    - Philippe Meunier, Vice-Président à la Région, candidat LR
    - Victor Prandt, candidat Nouveau Front Populaire (tendance LFI)
  • © RCF Lyon (Jean-Baptiste Cocagne)

    Législatives : dans la 1re circonscription du Rhône, le vote de centre-gauche

    24 juin 2024

    Dans la 1re circonscription du Rhône, qui comprend le 5e arrondissement de Lyon, ainsi qu'une partie du 2e (Confluence), 7e (Gerland) et 8e (Grand Trou), le match entre l'union de la gauche et la majorité présidentielle devrait de nouveau avoir lieu au second tour, deux ans après un scrutin législatif serré. Le vote de centre-gauche est au cœur de toutes les attentions des candidats.

    Dans ce Tempo :
    - Thomas Rudigoz, député sortant de la majorité présidentielle
    - Grégory Sansoz, candidat LR, ancien élu du 2e arrondissement
    - Anaïs Belouassa-Cherifi, candidat de La France Insoumise
    - Laurent Mouton, candidat du Rassemblement national
    - Anne Thiriat, du mouvement "Écologie positive et territoires"

  • Mgr Yohanna Jihad Battah - © RCF Lyon

    « Les chrétiens sont la lumière du Moyen-Orient »

    21 juin 2024

    Voilà 13 ans que la Syrie est en situation de guerre. Alors que la situation sur place occupe aujourd'hui moins la Une des médias, Tempo donne la parole à l'archevêque syriaque-catholique de Damas, Mgr Yohanna Jihad Battah, de passage à Lyon avec une délégation d'évêques irakiens et syriens.

  • image d'illustration (signature de documents administratifs) - © Romain Dancre via Unsplash

    Comment avoir un système d'asile de qualité

    20 juin 2024

    Le parcours administratif est une chemin semé d’embuches pour les réfugiés arrivés en France. En 2023, 140 000 personnes ont fait une demande d’asile dans le pays, une hausse de 8 % par rapport à 2022. Parmi elles, un tiers ont obtenu un statut de protection.

    À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés ce jeudi, on s'intéresse à ce parcours administratif français. Alors qui sont ces réfugiés ? en quoi consiste le chemin administratif pour obtenir une protection ? Quelles sont les difficultés ?

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Morgan Bescou, avocat, président de la commission droit des étrangers du Barreau de Lyon
    - Laurent Delbos, en charge du plaidoyer pour l’association Forum Réfugiés-Cosi à Lyon

  • Le Tata sénégalais de Chasselay - © Émilie Betdeder pour RCF Lyon

    Tirailleurs : le Tata sénégalais, l'histoire oubliée des combattants africains

    19 juin 2024

    2024 est l’année des commémorations du 80e anniversaire de la Libération. L’occasion de s’intéresser à des combats oubliés comme ceux des régions au nord de Lyon. À Chasselay (69), le 25e régiment de tirailleurs sénégalais a résisté avec courage pour contrer l’avancée de l’envahisseur allemand en juin 1940. Une fois faits prisonniers, ils ont été massacrés par l’ennemi.

    Dès 1942, une nécropole d’architecture soudanaise a été érigée sur le même lieu de ce massacre. Dans ce Tempo, on vous emmène visiter le Tata sénégalais de Chasselay où reposent les corps de près de 200 combattants africains.

    Dans cet épisode :
    - Jacques Pariost, maire de la commune de Chasselay
    - Sadio Ngaide, président d’honneur des Amis de la Présence Africaine (APA) et chargé de mission mémoire d'Africa 50.

  • image d'illustration (flamme olympique) - © Zhang Kaiyv via Unsplash

    Tout Jeux tout Flamme en région lyonnaise

    18 juin 2024

    Le sprint final est lancé : la France s’apprête à accueillir le monde entier pour la tenue des Jeux de Paris 2024, qui s'ouvrent officiellement le 26 juillet prochain. Mais ces Jeux olympiques et paralympiques ont déjà démarré dans nos territoires avec le passage de la flamme et son relais. Cette semaine, elle arrivera près de Lyon, à Neuville-sur-Saône vendredi 21 juin, avant Roanne et le nord de la Loire le lendemain. Une fenêtre médiatique et populaire pour mettre la lumière sur ces communes et sur leurs actions notamment en faveur du sport.

    Dans cet épisode :
    - Éric Bellot, maire de Neuville-sur-Saône
    - Loïc Vergnaud, paracycliste et relayeur de la Flamme Olympique et Paralympique à Roanne le 22 juin

  • Bobines de fil de soie artificielle aux usines Tase ® Benoit Lhotte pour RCF Lyon

    Les ovalistes, ces ouvrières de la soie qui ont mené la première grève des femmes

    17 juin 2024

    C’est un évènement majeur dans l’histoire ouvrière en France. Le 17 juin 1869, des femmes ouvrières de la soie, les « ovalistes », entament une grève à Lyon. Elles se révoltent contre leurs conditions de travail. Une protestation d'une ampleur inédite qui va durer un mois. C’est la première grève menée par des femmes en France mais aussi une page de l’histoire vite tombée dans l'oubli. 

    Dans cet épisode :

    Maryline Desbiolles, autrice du roman inspiré de la grève des ovalistes Il n'y aura pas de sang versé aux éditions Sabine Wespieser 
    Annick Houel, co-autrice de La grève des ovalistes, réédité par l'atelier de création libertaire de Lyon

  • image d'illustration (isoloir) - © LacPixel via Flickr

    « Dans le Rhône, on observe aussi la nouvelle sociologie du vote RN »

    14 juin 2024

    L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale dimanche, après le résultat des élections européennes, a pris tout le monde de court. Comment se recompose le paysage politique dans la région lyonnaise en vue de ces élections législatives anticipées ? Tempo pose la question à Romain Meltz, chercheur au laboratoire Triangle et professeur à l'université Lumière Lyon 2.

  • image d'illustration (urne électorale) - © Arnaud Jaegers via Unsplash

    Législatives 2024 : pour les communes, un défi démocratique... et logistique

    13 juin 2024

    Après la percée de l'extrême-droite aux européennes, le président de la République décide de rebattre totalement les cartes parlementaires : dans moins de 3 semaines, les Français sont de nouveau appelés aux urnes pour décider de la composition de la nouvelle Assemblée nationale.

    Passée la surprise, place à l’organisation : les 30 juin et 7 juillet, bénévoles, assesseurs, délégués, direction des services, maires… Tous sont mobilisés pour tenir des élections inattendues, en tout début d’été et de vacances scolaires : un vrai défi organisationnel pour les communes.

    Dans cet épisode de Tempo :
    - Sylvie Jovillard, maire de Légny (69)
    - Fanny Carisé, directrice générale des services de la mairie de Villeurbanne

  • Gérard Collomb en novembre 2021 - © RCF Lyon

    L'empreinte laissée par Gérard Collomb sur le quartier de Vaise

    12 juin 2024

    Avant de devenir maire de Lyon, Gérard Collomb a été maire du 9e arrondissement. Il a fait de cette partie de la ville un véritable laboratoire politique, y testant sa politique d'attractivité économique grâce à l'implantation des entreprises.

    Alors que le SYTRAL s'apprête à rendre hommage à l'ancien maire de Lyon en rebaptisant la station de métro « Gare de Vaise - Gérard Collomb », Tempo s'intéresse à la marque laissée par l'élu socialiste, notamment dans le quartier de l'Industrie à Vaise.

    Dans cet épisode :
    - Alain Giordano, ancien maire du 9e arrondissement et ancien adjoint de Gérard Collomb
    - Bruno Bonnell, créateur d'Infogrames
    - Cédric Rousset, président du conseil de quartier Vaise-Industrie-Rochecardon

  • Des garçons jouent au football - Kenny Eliason via Unsplash

    Le sport à Lyon, nouveau levier dans la lutte contre les violences sexuelles

    11 juin 2024

    C'est une première dans une grande ville de France. À Lyon, les clubs sportifs doivent désormais être formés aux violences sexistes et sexuelles pour obtenir des subventions ou même des mises à disposition de créneaux dans les bâtiments municipaux. Ils doivent suivre un atelier pour mieux prévenir les violences ou encore savoir comment réagir auprès de leurs adhérents en cas d’agressions sexuelles.

    Le maire de Lyon l’avait lui-même annoncé, il y a un an, dans le quotidien L'Équipe. Les clubs ont donc jusqu'à la rentrée prochaine, septembre 2024, pour se mettre à la page.

    Et si le sujet est pris à bras le corps par la mairie, c'est que le défi est immense. Un enfant sur sept serait victime d’agressions sexuelles avant sa majorité, souvent dans le cercle familial mais aussi lors de sa pratique sportive.

    Focus Tempo sur le sport à Lyon, nouveau levier dans la lutte contre les violences sexuelles, avec :
    - Romane Desplanches, chargée de mission auprès de l'association Colosse aux pieds d’argile
    - Julie Nublat-Faure, adjointe aux sports, à l'éducation populaire, aux grands évènements sportifs et à la vie associative à la ville de Lyon
    - une encadrante du club de gymnastique artistique Les Lucioles (Lyon 7e)

    Le détail dans notre article à lire sur rcf.fr ou sur l'application RCF.

  • Le temple Lanterne - © RCF Lyon (Johan Fresse)

    La résistance spirituelle, actrice de la Libération

    10 juin 2024

    À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire de la Libération, nous explorons un temps que les moins de 20 ans se doivent de connaître. La fin de la Seconde Guerre mondiale arrive par une libération historique, mais marque aussi la fin d'une période d'Occupation traumatisante où Lyon devient la capitale de la Résistance. Une Résistance incarnée par l'Armée secrète, et Jean Moulin comme grande figure historique.

    Mais une autre forme de résistance, plus discrète, a également existé, portée par la foi de ceux qui l'ont incarnée.

    Dans cet épisode :
    - Jean-Dominique Durand, historien
    - Christian Bouzy, pasteur du Temple de la Lanterne (Lyon)
    - Guy Blanc, paroissien du Temple de la Lanterne

  • Valérie Bérard (à droite) et Anthony Milazzo - © RCF Lyon

    Européennes : comment les personnes en situation de handicap mental vont voter

    7 juin 2024

    Depuis 2019 en France, les personnes en situation de handicap mental ou déficientes intellectuellement ont le droit de voter aux différentes élections. Pour mieux faire connaître ce droit nouveau, l'Adapei du Rhône, association d'accompagnement de ce public, a emmené une délégation de personnes accompagnées à Bruxelles.

    Rencontre avec la présidente Valérie Bérard et Anthony Milazzo, en situation de handicap psychique.

  • Didier Boichon, producteur de chanvre - © RCF Lyon (Anaïs Sorce)

    Le chanvre, avenir de la filière textile dans la région ?

    6 juin 2024

    Des parpaings aux produits de beauté en passant par les psychotropes, le chanvre est partout, jusque demain dans nos vêtements. Avec 20 000 hectares cultivés, la France est la première productrice européenne de chanvre. Et depuis deux ans et demi, une start-up veut développer une filière en Auvergne-Rhône-Alpes. Peu gourmande en eau et en intrants, rapide à pousser et solide, la fibre naturelle a de nombreux atouts.

    À retrouver dans cet épisode de Tempo :
    - Didier Boichon, exploitant agricole, producteur de chanvre depuis 2023
    - Pierric Chalvin, délégué général d’Unitex
    - Éric Boël, dirigeant des Tissages de Charlieu, membre des Nouvelles Fibres Textiles

  • Cyril d'Éverlange, président de l'Hospitalité lyonnaise N.D. de Lourdes, au micro de Lætitia de Traversay - © RCF Lyon

    Lourdes : 2 300 pèlerins lyonnais et roannais en pèlerinage diocésain

    5 juin 2024

    2 300 pèlerins du diocèse de Lyon sont cette semaine à Lourdes pour le pèlerinage annuel diocésain : 800 lycéens vont notamment accompagner 320 malades lyonnais et roannais. Laëtitia de Traversay, journaliste à RCF Lyon, est du voyage. Récit de pèlerinage.

  • Aloïse Sauvage et Disiz à Jazz à Vienne - © Paul Bourdrel

    Festivals d'été et écologie, le grand chantier

    4 juin 2024

    L'été arrive, et avec lui les festivals culturels. Année après année, ces évènements font de plus en plus d’efforts pour réduire leur impact carbone et le poids de leurs déchets. En région lyonnaise, c'est par exemple le cas des Nuits de Fourvière et de Jazz à Vienne, qui ouvrent cette année une édition un peu plus respectueuse de l'environnement, mais qui se sont surtout lancés dans des réflexions de fond pour transformer leur organisation sur le long terme : repenser la nourriture, les déchets, les produits dérivés ou encore les déplacements des artistes.

    Nos invités dans ce Tempo :
    - Emmanuelle Durand, co-directrice des Nuits de Fourvière
    - Christophe Toni, en charge du service des relations entreprises sur le volet partenariats et mécénats et qui pilote la politique de développement durable de Jazz à Vienne
    - Nathalie Moine, co-auteure du livre blanc Le spectacle et le vivant, 20 propositions pour contribuer à la transition écologique et sociale, consultante indépendante spécialisée dans le secteur du spectacle vivant

  • Taylor Swift en concert pour le Eras Tour le 9 août 2023 en Californie - Paolo V via Flickr, license CC BY 2.0 Deed

    Concert de Taylor Swift : Lyon, une ville touristique internationale ?

    3 juin 2024

    100 000 personnes à Lyon pour une seule raison : voir sur scène leur idole Taylor Swift. La chanteuse américaine, star mondiale de la pop en tournée internationale depuis plus d'un an, pose ses valises au Groupama Stadium de Décines-Charpieu le temps de deux concerts du Eras Tour, dimanche 2 et lundi 3 juin… deux shows XXL de plus de trois heures dans le stade de l'Est lyonnais.

    Un événement qui a poussé vers Lyon des Swifties de toute la France et même du monde entier.

    Comment la métropole de Lyon profite-t-elle de cet événement ? Au-delà de Taylor Swift et du phénomène musical qu'elle incarne, comment la ville peut-elle rayonner à l'étranger ?

    Éléments de réponse dans cet épisode de Tempo, avec :
    - Estelle, fan luxembourgeoise de la chanteuse
    - Hélène Duvivier, vice-présidente du Grand Lyon déléguée au tourisme
    - Olivier Ginon, directeur général de GL Events

  • Ensemble de 3 menus relatifs à la visite du Tsar Nicolas II en France du 18 au 21 septembre 1901 - © Maison Millon

    La collection de 4 600 menus présidentiels et royaux dévoilée et vendue

    31 mai 2024

    Savez-vous ce qu’a mangé Napoléon III en mars 1868 lors de déjeuner impériaux, le tsar Nicolas II lors de sa visite présidentielle en France en octobre 1896 ou Kennedy en 1961 lors de sa première visite d’État outre-Atlantique au château de Versailles ? Le chef lyonnais et président des Toques blanches lyonnaises Christophe Marguin se défait de sa collection inédite de sa collection de 4 600 menus présidentiels et royaux. Ces menus seront vendus aux enchères ce 31 mai à 14h à Paris mais aussi en ligne. C’est la maison Millon à Lyon qui se charge de la mise en vente.

    Nous recevons Virginie Vernier, la directrice de la Maison Millon.

  • bateau-chapelle de Lyon, quai Rambaud - © RCF Lyon

    À la veille de la Fête des Mariniers à Lyon, reportage de péniche en péniche

    30 mai 2024

    Les mariniers et les habitants des péniches de Lyon seront de retour sur la terre ferme le weekend des 1er et 2 juin pour la Fête des Mariniers, édition 2024. Autrefois appelée le « pardon des mariniers », cette fête populaire aux origines religieuses est co-organisée chaque année par le bateau-chapelle de Lyon (Association Le Lien). Une messe de plein-air y sera célébrée dimanche 2 juin à 10h30.

    Tout le week-end, des concerts et conférences sont également organisés Quai Rambaud (2e). L'occasion de se rapprocher du Rhône et de la Saône mais aussi d'en profiter pour nettoyer nos cours d'eau. Le collectif des péniches de Lyon organise « un coup de balai dans l'eau » samedi matin 1er juin. Une première édition à laquelle vont participer deux nouveaux "habitants du Rhône", armés de leur kayak. Claire et Stéphan ont largué les amarres il y a un an sur la péniche "Ossa", située au pied du musée des Confluences. Ils ont décidé de quitter leur appartement en ville pour une vie à l'air libre. On ira visiter leur bateau pour profiter de cet écrin de tranquillité.

    Dans ce Tempo :
    - Didier Blanchon, gardien du bateau-chapelle de Lyon
    - Stéphan et Claire, habitants de la péniche Ossa, sur le Rhône

  • image d'illustration (couloir de transport public) - Martin Adams via Unsplash

    L'année 2024 sera déterminante pour le RER métropolitain à la lyonnaise

    29 mai 2024

    Le RER métropolitain à la lyonnaise verra-t-il le jour ? Après plusieurs mois de négociation, le volet mobilité du Contrat de Plan État-Région a enfin fait l'objet d'un accord. Une partie de cet engagement a été présentée le jeudi 16 mai par Laurent Wauquiez, président du Conseil régional d'Auvergne Rhône Alpes, et Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires.

    Il est question de plusieurs projets d’envergure liés aux mobilités. Parmi eux, les RER métropolitains : 322 millions d'euros seront consacrés à ces projets de périphérique ferroviaire à Lyon, Saint-Étienne, Grenoble, Clermont-Ferrand, Chambéry et Annemasse-Genève. Des transports qui faciliteraient le quotidien de milliers d'usagers dans la région.

    Où en est ce projet ?
    Le point dans cet épisode de Tempo avec :
    - Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
    - Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique
    - Jean-Charles Kohlhaas, vice-président de la métropole de Lyon chargé des transports
    - Grégoire Demoures, directeur Transports et Mobilités à l’agence Talan

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 198

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don