Accueil
Les Enfants du jour J
Les Enfants du jour J ©RCF Basse-Normandie

Les Enfants du jour J

Emission présentée par Alice Létondot, Bénédicte Buisson

Ils avaient 7, 14 ou 18 ans,  quand sur les côtes du Calvados et de la Manche, les troupes alliées ont ouvert le chemin de la Liberté dans un déluge de feu et d'acier. Ces filles et ces garçons de Normandie témoignent, 80 ans après, de ce que fut leur enfance ou adolescence pendant la guerre. Un témoignage pour l'histoire.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Les Enfants du jour J @RCF Basse-Normandie

    [ Épisode 1 ] Désiré Dajon-Lamare et son enfance à Ouistreham

    17 mai 2024
    Désiré avait 8 ans au début de l’occupation allemande, le 19 juin 1940. En rentrant de l'école, la petite ville de Ouistreham « n'était plus qu’une garnison allemande ». Sa famille a fait le choix de rester habiter sur la côte, alors que les combats sévissaient. En 1943, de nombreux enfants sont évacués de la commune, mais Désiré reste avec sa famille, ce qui lui permettra de vivre des instants dont lui seul peut témoigner.
    Il vivra sous l’occupation allemande jusqu’au Débarquement, dans la maison de sa grand-mère où sa mère et lui vinrent se réfugier après les premiers bombardements de 1944, maison où il habite toujours avec son épouse Janine.
  • Les Enfants du jour J @RCF Basse-Normandie

    [Episode 2] Jacques Braley et les bombardements de Saint-Lô

    17 mai 2024
    Le 6 juin 1944, Jacques Braley avait 14 ans et habitait Saint-Lô. Ce jour-là et la nuit qui a suivi, la préfecture de la Manche a subi une pluie de bombes, obligeant Jacques et sa famille à fuir vers la campagne. Pendant ces deux mois d’exode, l’adolescent a consigné tous les événements jour par jour dans un cahier.
  • Les Enfants du jour J @RCF Basse-Normandie

    [ Épisode 3 ] Janine Dajon-Lamare et son expérience de l'exode

    17 mai 2024
    Janine avait 5 ans au moment du débarquement. Habitant à Ouistreham, sa famille décide de fuir la côte, parcourant 30 km à pied vers Argences au sud-est de Caen. Elle nous partage son expérience de l'exode.
  • Les Enfants du jour J ©RCF Basse-Normandie

    [Episode 4] Jacques Mouchel et la guerre dans la campagne du Cotentin

    17 mai 2024
    Le 6 juin 1944, Jaques Mouchel avait 13 ans. Il se trouvait à Théville dans le Val de Saire, le nord-est du Cotentin a attendu quelques jours avant de voir les alliés débarquer. Jacques nous partage ses années à la campagne pendant l’occupation, les batailles aériennes répétées et l’arrivée des Américains.
  • Les Enfants du jour J ©RCF Basse-Normandie

    [Bande-Annonce] Les Enfants du jour J

    16 mai 2024
    Ils s’appellent Jeanne, Désiré, Jacques, Andrée ou Bernard. Ils avaient 7, 14 ou 17 ans, quand sur les côtes du Calvados et de la Manche, les troupes alliées ont ouvert le chemin de la Liberté dans un déluge de feu et d'acier. Ces filles et ces garçons de Normandie témoignent, 80 ans après, de ce que fut la guerre pour les enfants ou adolescents qu'ils étaient alors.

Vous avez parcouru 5 épisodes sur 5

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don