Bandeau locale Bandeau locale
Logo RCF
Logo RCF

Actuellement à l'antenne : Face aux chrétiens

 Face aux chrétiens Présenté par Frédéric Mounier
jusqu'à 14h00
Barbara Pompili, députée écologiste de la Somme
En savoir plus
RCF Allier » Emissions » Au fil des pages » Emission du 09/07/2012
Présentée par Elise Fischer

55 min
Tous les lundis à 21h00
Rediffusion le mardi suivant à 03h00, le mercredi suivant à 19h30, le dimanche suivant à 00h00, le dimanche suivant à 14h00

Des femmes d'exception

Emission du lundi 09 juillet 2012

Ce contenu est archivé. Connectez-vous pour y accéder gratuitement.

Détails de l'émission

Elise Fischer reçoit Iman Bassalah pour "Hôtel Miranda" (éd. Calmann Lévy), Maurice Bigio, pour "L’Iranienne" (éd. Calmann Lévy).

Hôtel Miranda
Elle écrivit « Yamen » et « Rabih » sur la plage, effaça vite les deux noms en se souvenant qu’ils signaleraient sa présence. Puis elle courut se jeter à l’eau toute vêtue, comme elle le faisait dans son enfance, sans rien écouter de ceux qui lui couraient derrière les bras levés. C’était bon, entière, libre, perdue.
La révolution du Jasmin n’a pas encore eu lieu quand, après un séjour dans une geôle tunisienne, Selma, 20 ans, monte dans une embarcation incertaine pour Lampedusa. Depuis que Yamen, son fiancé a mystérieusement disparu, rejoindre Paris est sa raison de vivre. Elle laisse derrière elle sa mère, Zineb, et son adorable petit frère, Rabih, qui collectionne les photos de Ben Ali.
Louise, photographe parisienne, a décidé qu’elle ne passerait pas un 14 Juillet de plus enfermée dans son couple. Elle abandonne mari, enfants et vie aisée Pour ne pas sombrer, elle passe le périphérique.
Les deux fugitives vont partager un terminus provisoire à Montreuil : l’Hôtel Miranda. Un bouge sans étoiles où l’humanité brillera, à travers des personnages solaires au passé triste. Un foyer où Selma et Louise entament; au milieu des autres, l'ultime voyage vers la liberté.

L’Iranienne
La vie de Shirine est un combat. Iranienne et avocate, Shirine se bat contre l'oppression d"un régime totalitaire et lutte contre la maladie de Shantia, son fils atteint de myopathie.
Shirine est une femme engagée et défend avec ardeur les homosexuels condamnés à la pendaison, les fillettes abusées ou les poètes contestataires, censurés et enfermés.
L'autre combat, celui que mène Shirine pour soigner son enfant, l'éloigne chaque jour de Shapour, son mari, directeur du programme nucléaire iranien dont elle ne partage plus les idéaux.
C'est pourtant dans les couleurs, les odeurs de Téhéran si chères à son coeur, que Shirine puisera du réconfort et grâce aussi au soutien indéfectible de son amie Anouch. Mais la peur est omniprésente, la prison menace et l'exil est inéluctable. La détermination et la ténacité de Shirine suffiront-elles pour résister aux répressions et à l'arbitraire du quotidien ?
A travers le destin de cette héroïne, se dessine en creux le portrait de l'Iran d'aujourd'hui dans tous ses paradoxes d'espoir et de liberté.
Portée par le souffle de l'aventure, L'Iranienne parvient à faire briller sur son chemin toutes les parcelles d'humanité qui demeurent, tant bien que mal, face à la terreur d'Etat;